Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Des dizaines d'oiseaux morts autour du lac de Beaulieu à Couëron

mercredi 19 juillet 2017 à 5:17 Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan

À cause de la chaleur, une bactérie se développe dans l'eau du lac de Beaulieu à Couëron. Elle a déjà tué plusieurs dizaines d'oiseaux et elle peut être toxique pour l'homme. Le lac est interdit d'accès.

Le lac de Beaulieu, à Couëron, est interdit d'accès
Le lac de Beaulieu, à Couëron, est interdit d'accès - Capture d'écran Google maps

Couëron, France

C'est la deuxième fois que ça arrive en trois ans au lac de Beaulieu à Couëron : à cause de la chaleur, une bactérie se développe dans l'eau, une cyanobactérie. Il y a trois ans, elle avait décimé les poissons, cette fois, ce sont les oiseaux. Plusieurs dizaines de cadavres ont déjà été retrouvés. Le lac est interdit d'accès.

C'est pour ça qu'il y a cette croûte verte tout autour du lac

Quand on descend sur les berges, on voit une croûte verte le long de l'eau : "ça, ce sont les cyanobactéries", confirme Lionel Orcil, adjoint au maire de Couëron. "C'est un phénomène qui se produit avec la chaleur, le manque d'oxygène dans l'eau et peut-être aussi un peu de pollution. Tout ça fait qu'on trouve cette couleur verte autour du lac". Il y a aussi les cadavres d'oiseaux. Les chasseurs passent les ramasser le matin, avant qu'il ne fasse trop chaud, pour éviter les odeurs. "Mais même comme ça et même si on est au grand air, ça prend à la gorge", décrit Jean-Michel Martin, un de ces chasseurs. Ils ont déjà ramassé près de 80 cadavres d'oiseaux en deux semaines. Il y a trois ans, ce sont quatre tonnes de poissons morts qui avaient du être ramassés à cause de cet épidémie de botulisme. Pour l'instant, ils semblent être épargnés cette année.

Une bactérie potentiellement mortelle pour l'homme

Conséquence : l'accès au lac de Beaulieu est interdit. Il ne faut pas y pêcher, il ne faut pas toucher l'eau et il faut empêcher son chien de s'y baigner. Cette bactérie est la plus dangereuse des toxines naturelles et, dans certains cas, elle peut même être mortelle pour les êtres humains.