Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

EXCLU - Un projet d'éoliennes à Collandres-Quincarnon, dans l'Eure

La société Eurowatt aimerait bien implanter des éoliennes à Collandres-Quincarnon, dans l'Eure, près de Conches-en-Ouche. Le projet doit être présenté le 24 mai prochain pour recueillir les avis et les remarques de la population du village de 219 habitants.

La société Eurowatt a approché le conseil municipal de Collandres-Quincarnon. Laurent Lavril, conseiller municipal, ne veut pas d'éoliennes sur le terrain qui pourrait accueillir les mâts.
La société Eurowatt a approché le conseil municipal de Collandres-Quincarnon. Laurent Lavril, conseiller municipal, ne veut pas d'éoliennes sur le terrain qui pourrait accueillir les mâts. © Radio France - Laurent Philippot

Collandres-Quincarnon, France

"Ce n'est pas un projet, mais une réflexion en cours" avance prudemment Eurowatt.  Il y a presque un an, le groupe, qui a déjà déployé une centaine d'éoliennes en France mais aucune en Normandie, est entré en contact avec les membres du  conseil municipal de Collandres-Quincarnon pour développer sur la commune un projet éolien et déjà, avant même qu'il ne soit présenté à la population, des voix s'élèvent. Catherine, qui exploite un gite, s'inquiète, "aujourd'hui, il n'y a aucun élément qui justifie qu'on puisse implanter des éoliennes juste à côté des habitations" martèle Laurent Lavril, qui s'interroge sur la pertinence de ce projet. Selon ce conseiller municipal de Collandres-Quincarnon, Eurowatt envisagerait d'installer trois éoliennes, un non sens pour l'élu "alors que le plateau du Neubourg est beaucoup plus apte pour accueillir ce genre de choses en ayant un minimum de nuisances pour la population" explique-t-il.  Laurent Lavril dénonce également la pollution visuelle et l'impact sur le prix de l'immobilier qui chuterait de 30 à 40%  si le projet était mené à terme. 

Un conseil municipal divisé 

Deux conseillers municipaux sont opposés au projet éolien, d'autres le soutiennent, tandis que le maire et un conseil municipal seraient juge et partie, estime l'élu opposé aux éoliennes. En effet, le terrain choisi pour implanter les mâts est exploité par le frère du maire, agriculteur, mais aussi conseiller municipal. En tant qu'exploitant de la parcelle, l'homme pourrait percevoir de la part d'Eurowatt 500 euros par mois et par éolienne, soit un total annuel de 18.000 euros. Le maire de Collandres-Quincarnon, Bruno Frichot joue la carte de l'apaisement "pour l'instant, il n'y a rien de prévu, il n'y a rien de fait" argumente le premier magistrat. 

On ne va pas aller contre les gens s'ils ne veulent pas d'éoliennes" Bruno Frichot, maire de Collandres-Quincarnon

Le maire, en tant qu'agriculteur et propriétaire, ne pourra pas prendre part au vote de la délibération. La propriétaire du terrain qui le loue à l'agriculteur lui a d'ailleurs signifié par courrier qu'elle ne souhaitait pas d'implantation d'éoliennes sur son bien. "Dans ces conditions, difficile de mener à terme le projet" selon le maire qui y voit une rentrée d'argent pour la commune avec différentes taxes comme l'impôt forfaitaire sur les entreprises de réseaux qui s'élève à 7570 euros / mégawatt/ an. "La commune est en bonne santé financière, il n'y a pas de projet à venir, donc pas de nécessité d'avoir un afflux d'argent" réplique Laurent Lavril.

Eurowatt veut consulter la population

3 éoliennes selon le conseiller municipal opposé à l'implantation, 4 à 5 selon le maire de la commune,"rien n'est fait" répond-on chez Eurowatt, anciennement Infinivent, et le service développement d'avancer que "plus les projets industriels  font l'objet de concertation, plus ils ont de chance d'aboutir".  Une réunion de présentation est prévue le 24 mai à 18h00 en mairie de Collandres-Quincarnon pour poser les bases d'un processus de concertation en toute transparence. Ce n'est qu'après cette réunion que les élus prendront leur décision pour mener plus avant la réflexion sur l'implantation d'éoliennes sur la commune.