Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Des Franciliens mobilisés contre une immense décharge illégale

dimanche 25 février 2018 à 18:05 Par Boris Hallier, France Bleu Paris et France Bleu

Depuis près de dix ans, gravats et déchets s'amoncellent sur une plaine, à Carrières-sous-Poissy, dans les Yvelines. Le phénomène prend de l'ampleur et des riverains appellent les autorités à agir.

Les riverains de cette décharge illégale veulent voir la nature reprendre ses droits.
Les riverains de cette décharge illégale veulent voir la nature reprendre ses droits. © Radio France - France Bleu Paris

Carrières-sous-Poissy, France

Des sacs de ciment, du bois, de la carrosserie, et même des baignoires. On trouve de tout sur ce vaste terrain laissé à l'abandon, au carrefour de trois communes des Yvelines : Carrières-sous-Poissy, Triel-sur-Seine et Chanteloup-les-Vignes. 

"Cela fait des années que ça dure et les dépôts sauvages se multiplient", se désole Alban Bernard, un riverain excédé par cet "océan de déchets". "On a au minimum 50 cm de déchets. Certains tas mesurent 2 mètres". 

Alban Bernard a lancé une pétition pour alerter les autorités. - Radio France
Alban Bernard a lancé une pétition pour alerter les autorités. © Radio France - France Bleu Paris

Dans le viseur des riverains, les entreprise du BTP qui préfèrent laisser leurs gravats sur cette ancienne zone maraîchère plutôt que de payer des frais de déchetterie. _"Il y a un système qui s'est mis en place avec des entreprises qui passent par un réseau organisé_, pour éviter les frais de retraitement de déchets", explique Anthony Effroy, élu d'opposition à Carrières-sous-Poissy et président de Rives de Seine Nature Environnement. "Aujourd'hui nous avons un no man's land, un terrain pollué par tous ces détritus." 

Les riverains évoquent un "océan de déchets" - Radio France
Les riverains évoquent un "océan de déchets" © Radio France - France Bleu Paris

Les autorités appelées à réagir

Les riverains de la plaine ont lancé une pétition pour alerter les autorités et les pousser à réagir. "Il y a urgence", clame Anthony Effroy qui avance plusieurs idées pour lutter contre ces dépôts sauvages : installer des barrières, rendre l'accès à la déchetterie gratuit pour les entreprises, et surtout, lutter contre ces réseaux qui déversent les détritus sur le terrain.

Un chantier de plusieurs mois estimé à près d'un million d'euros

Du côté de la mairie, on assure que les démarches pour engager le nettoiement de la plaine ont commencé. "Nous n'avons pas encore l'échéancier mais il va falloir de nombreux mois pour tout déblayer. Des devis ont été faits et le coût des opérations est estimé à un million d'euros", explique le maire de Carrières-sous-Poissy, Christophe Delrieu.