Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Des grêlons gros comme des balles de tennis : de nouveaux orages ont frappé la Loire

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

Plusieurs communes du centre-est de la Loire ont vu passer des orages extrêmement violents samedi 6 juillet au soir, avec notamment des averses de grêle. Les pompiers du département sont intervenus plus de 200 fois. Il s'agit du troisième épisode de ce type en trois semaines.

Un grêlon aussi gros qu'une balle de tennis tombé à Savigneux - Photo de @LaComtesse_42
Un grêlon aussi gros qu'une balle de tennis tombé à Savigneux - Photo de @LaComtesse_42

Saint-Galmier, France

Pour la troisième fois en trois semaines, les orages ont forcé les pompiers à se démultiplier samedi 6 juillet au soir. Plusieurs orages ont touché le centre-est du département. C'est toute la plaine du Forez qui a subit de plein fouet les dégâts, causés principalement par la grêle. En tout, sur une quinzaine de communes (au nord de Sury-le-Comtal, au sud de Rozier-en-Donzy), les pompiers sont intervenus plus de 200 fois, majoritairement pour des velux ou des tuiles cassées par des grêlons énormes. Certains internautes ont publié des photos et vidéos impressionnantes sur les réseaux sociaux. Trois entreprises de Montchal (deux tisserands et un menuisier) ont été partiellement inondées car les grêlons ont troué la toiture. 

View this post on Instagram

Cetait court mais intense... #montbrison #moingt #grele #forez

A post shared by J. Abkao (@ordo.ab.chaos.photographies) on

Pas de blessés

Avec la grêle tombait évidemment la pluie, quelques habitations ont été légèrement inondées. Contrairement au dernier épisode, en début de semaine, les pompiers n'ont pas eu à intervenir pour des "secours à la personne", ce qui signifie qu'il n'y a pas eu de blessés. Le vent n'était pas très fort non plus, aucun arbre à dégager sur les routes. En début de semaine, le vent, la pluie, la grêle, avaient fait d'importants dégâts notamment à Roche-la-Molière et à Villars : les pompiers étaient intervenus plus de 300 fois. Il y a quinze jours aussi, la grêle et le vent avaient frappé Saint-Étienne et ses alentours, forçant les pompiers à intervenir 215 fois.