Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des Landais créent un drone capable d'éteindre les feux de forêt

Biscarrosse, Landes, France

Des Landais ont inventé un drone innovant pour les pompiers ! Depuis le 20 mai, l'engin est testé dans les Bouches-du-Rhône. S'il donne satisfaction, l'appareil pourrait être utilisé par tous les SDIS de France. Un engin sorti tout droit de l'imagination de plusieurs Landais il y a à peine un an.

Drone d'intervention pour surveiller et empêcher les éventuelles reprises d'incendie
Drone d'intervention pour surveiller et empêcher les éventuelles reprises d'incendie - Jacques Pitoux

L'innovation est de taille. Ce drone, inventé par un duo de Géo Trouvetout basé à Biscarrosse, permet d'éteindre les débuts ou reprise d'incendie.  L'idée est née à l'été 2017. Des incendies ravagent des centaines d'hectares en Corse et dans les Bouches-du-Rhône. Les inventeurs ont des amis pompiers qui les interpellent et leur demandent d'imaginer un engin qui pourrait à la fois surveiller et éteindre les éventuelles reprises de feu.

"Tout est allé très vite." - Jacques Pitoux, un des inventeurs

A Biscarrosse, dans les Landes, Jacques Pitoux et Pierrick Duret vont plancher. En deux mois, le prototype du drone pompier est prêt. Équipé et de deux caméras et de trois boules bourrées de poudre d'extinction, le drone peut se déplacer à plusieurs kilomètres de distance et atteindre une altitude de 150 mètres. Il peut donc surveiller et éteindre les éventuelles reprises d'incendie, dans des zones inaccessibles.

En octobre 2017, nos inventeurs se rendent avec leur prototype au Congrès national des Sapeurs-pompiers de France en Corse. Ils y rencontrent la commandant Eric Rodriguez, patron du SDIS 13 et accessoirement le monsieur drone des pompiers au niveau national. Ce dernier applaudit l'invention et leur propose de travailler ensemble.

L'engin est actuellement testé dans les Bouches-du-Rhône

Depuis ce dimanche 20 mai et jusqu'au 20 juin, le drone landais est testé sur le site école des pompiers des Bouches-du-Rhône. Si les essais sont concluants, l'appareil pourra être proposé à tous les SDIS (Service Départemental d'Incendie et de Secours) de France. "Un conte de fée" pour Jacques Pitoux. Ce Gascon né à Nogaro et basé désormais à Biscarrosse en est à sa 13e invention.  

L'invention a en effet reçu le Grand Prix du Sénat au dernier Concours Lépine. La Pologne est intéressée par l'invention. Nos inventeurs se rendent en Pologne les 7 et 8 juin prochain.  Enfin une société basée à Bordeaux et spécialisée dans la surveillance aérienne va commercialiser le drone. L'appareil devrait être proposé aux alentours de 40.000 euros, soit presque deux fois moins cher que les drones utilisés par les pompiers actuellement. 

Le drone est actuellement testé dans les Bouches-du-Rhône.
Le drone est actuellement testé dans les Bouches-du-Rhône. - Jacques Pitoux
Choix de la station

À venir dansDanssecondess