Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Des maires du Ventoux déçus, en colère ou trahis par l'annonce de la création d'un parc naturel

vendredi 26 janvier 2018 à 16:15 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

Renaud Muselier a annoncé la création d'un Parc naturel régional du Ventoux en 2019. À Malaucène ou Beaumont-du-Ventoux, les maires sont surpris par ce passage en force. Ils veulent négocier avec le président de la région... ou exclure le sommet du Ventoux du futur parc.

Le sommet et la tour pourraient être exclus du projet de parc naturel régional du Ventoux - Nadine Tardieu Vaucluse Provence
Le sommet et la tour pourraient être exclus du projet de parc naturel régional du Ventoux - Nadine Tardieu Vaucluse Provence - Nadine Tardieu Vaucluse Provence

Mont Ventoux, Brantes, France

Le Parc naturel régional du Ventoux devrait se faire fin 2019.  Renaud Muselier, le président de la région, lors de son passage à Vedène jeudi.  Renaud Muselier assure que "sa décision est prise, on arrête les discussion et on passe à l'action"

Le maire de Monieux, Alain Gabert, également président du Syndicat mixte d'équipement et d'aménagement du Mont Ventoux, est ravi de l'engagement du président de la région mais il estime que "le consensus autour de la révision de la charte du futur parc sera compliqué"

Alain Gabert "Il faut que toutes les parties soient d'accord. Ca sera compliqué"

La face nord du sommet du Ventoux ne sera pas dans le futur parc

Depuis des années, le projet de Parc naturel régional du Ventoux divise les élus. À Beaumont-dDu-Ventoux, le maire est "très en colère contre le manque de sérieux" du président Muselier. 

Bernard Charasse annonce que ce qui appartient à la commune de Beaumont-du-Ventoux ne sera pas dans le parc : "La partie nord du sommet avec la tour ne sera pas pas le parc du Ventoux." 

Bernard Charasse "La tour et le sommet ne seront pas le Parc Naturel du Ventoux"

Le maire de Malaucène Dominique Bodon s'était battu contre le parc. Il s'estime "trahi" par Renaud Muselier, mais il ne veut "pas être un ayatollah"

Dominique Bodon pose ses conditions pour la création du Parc du Ventoux : réduire le périmètre du parc et changer la gouvernance du Syndicat mixte d'équipement et d'aménagement du Mont Ventoux. 

Dominique Bodon "Je ne suis pas un anti - tout: on va essayer d'être dans la négociation"

Le député Les Républicains de la circonscription du Ventoux, Julien Aubert, était farouchement opposé au parc du Ventoux. L'annonce de Renaud Muselier lui parait prématurée, mais Julien Aubert explique que la décision revient aux maires du Ventoux qui devront trouver un consensus.

Julien Aubert "Je n'ai pas changé d'avis. Si les maires trouvent un consensus, je n'ai aucun problème"