Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Des militants écologistes ont retiré le portrait d'Emmanuel Macron de la mairie de La Roche-de-Glun

samedi 13 avril 2019 à 19:58 Par Adrien Serrière, France Bleu Drôme Ardèche

Des militants du collectif ANV - COP 21 ont retiré le portrait d'Emmanuel Macron présent dans la mairie de La Roche-de-Glun samedi matin. Un geste symbolique pour protester contre l'inaction du gouvernement en matière de défense de l'environnement.

Les militants d'ANV - COP 21 ont retiré le portrait de la mairie de La Roche-de-Glun.
Les militants d'ANV - COP 21 ont retiré le portrait de la mairie de La Roche-de-Glun. - Collectif ANV - COP 21

La Roche-de-Glun, France

Sept militants écologistes du collectif Action Non Violente-COP 21 ont mené une action coup de poing à La Roche-de-Glun samedi matin. Ils ont retiré le portrait d'Emmanuel Macron de la mairie de la commune. Une opération menée sans violence. La 33e du genre en France et la première en Drôme-Ardèche.  

Une réquisition temporaire

Les militants considèrent leur action comme une réponse "au vide d'action politique" pour faire face à "la catastrophe écologique qui arrive". A ce "vide", ils opposent symboliquement un autre vide, celui du portrait. "S'il y a des actions politiques, le portrait sera rendu", explique Lucie, une militante valentinoise. En attendant, le portrait va être promené et photographié dans différents endroits qui illustrent la lutte contre le réchauffement climatique. 

Risque de poursuites 

Ailleurs où des portraits d'Emmanuel Macron ont été retirés, des militants ont parfois été perquisitionnés ou placés en garde à vue. Un risque que les militants d'ANV-COP 21, qui ont mené l'opération à visage découvert, assument. Lucie, qui a été "déçue" par la réponse du gouvernement à la pétition "L'affaire du siècle", a le sentiment qu'il faut maintenant passer par ce type d'actions pour faire pression sur les élus, quitte à se mettre hors-la-loi :"On n'a pas envie de passer par là, mais s'il le faut on est prêt à le faire", affirme la jeune femme.

C'est le 33e portrait d'Emmanuel Macron retiré d'une mairie en France. - Aucun(e)
C'est le 33e portrait d'Emmanuel Macron retiré d'une mairie en France. - Collectif Action Non Violente-COP 21
La Roche-de-Glun, dans la Drôme - Radio France
La Roche-de-Glun, dans la Drôme © Radio France - Denis Souilla