Infos

Des milliers de manifestants brandissent un bâton contre le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Par Anne Patinec et Blandine Costentin, France Bleu samedi 8 octobre 2016 à 14:39 Mis à jour le samedi 8 octobre 2016 à 17:37

Les bâtons des manifestants doivent symboliser la lutte paysanne contre le projet d'aéroport.
Les bâtons des manifestants doivent symboliser la lutte paysanne contre le projet d'aéroport. © AFP - Jean-Sébastien Evrard

Des milliers de manifestants se sont rassemblés ce samedi sur le terrain destiné au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes : 40.000 selon les organisateurs, 12.800 pour la préfecture. Ils redoutent une évacuation de la Zad et veulent montrer qu'ils sont prêts à s'y opposer, bâton à la main.

Après le vaste rassemblement du mois de février, c'est une nouvelle manifestation massive contre le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes : 40.000 personnes, selon les organisateurs, 12.800 manifestants, selon la préfectures se sont retrouvés ce samedi sur la Zad, la "zone à défendre", censée accueillir le chantier d'ici quelques semaines. Le Premier ministre Manuel Valls a promis le début des travaux cet automne. Les 300 occupants du terrain redoutent donc une évacuation prochaine.

Trois cortèges sont partis samedi matin de trois lieux symboliques de la ZAD, trois fermes menacées de destruction. Les marcheurs ont arpenté le bocage, un bâton à la main. C'est un clin d'oeil à la lutte du Larzac, dans les années 70, un rappel symbolique de la mobilisation paysanne, mais aussi un moyen de défendre le territoire. Les manifestants ont d'ailleurs planté leur bâton dans un champ, avec l'intention de venir le récupérer si la Zad était évacuée.

La manifestation est aussi largement politique : les quatre candidats à la primaire écologiste sont présents. Cette mobilisation se poursuivra dimanche.

Partager sur :