Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Des panneaux photovoltaïques pour reconvertir une friche industrielle à Freyming-Merlebach

mercredi 3 octobre 2018 à 11:48 Par François Pelleray, France Bleu Lorraine Nord

Une reconversion exemplaire d'une friche industrielle à Freyming-Merlebach : 11.490 panneaux photovoltaïques vont occuper en 2019 une ancienne carrière de Charbonnage de France. Ils produiront l'équivalent des besoins en électricité de 1.300 foyers. Chacun peut participer à l’investissement.

Les panneaux photovoltaïques seront posés en 2019 dans une ancienne carrière de sable de Freyming-Merlebach.
Les panneaux photovoltaïques seront posés en 2019 dans une ancienne carrière de sable de Freyming-Merlebach. © Maxppp - GAO LIMENG

Freyming-Merlebach, France

Comment redonner vie à une carrière de sable abandonnée depuis 2001 ? La société Somival a trouvé une réponse, en y installant 11.490 panneaux photovoltaïques sur une surface de 11 hectares, l'équivalent d'un terrain et demie de football. Ces panneaux produiront l'équivalent des besoins en électricité de 1.300 foyers.

La société Somival a choisi les panneaux photovoltaïques les plus perfectionnés pour un rendement maximal. Ils seront montés sur des trackers qui leurs permettront de changer d'inclinaison  explique Alain Prebay, le chef de projet : "les panneaux seront dans une ligne nord-sud pour être inclinés vers l’est quand le soleil se lève et vers l’ouest en fin de journée". 

Les nuages ne sont pas une barrière

Et même avec de longs hivers gris et brumeux, il y a toujours un peu de rayons solaires pour produire de l'électricité assure Alain Prebay : "quand il y a peu de soleil, on se protège moins et pourtant on peut attraper des coups de soleil. Donc cela veut dire que les rayons du soleil _passent bien à travers les nuages_. Donc il y a une production d’électricité même quand il y a des nuages même si bien sur elle est moindre que lorsque c’est plein soleil".

Alain Prebay, ingénieur et chef de projet senior chez Somival, sur le site qui accueillera les panneaux photvoltaïques. - Radio France
Alain Prebay, ingénieur et chef de projet senior chez Somival, sur le site qui accueillera les panneaux photvoltaïques. © Radio France - François Pelleray

La société Somival investit 4 millions 700 mille euros, mais tout le monde peut prendre part à ce projet à travers une campagne d'investissement participatif. Une campagne qui se termine à la fin de cette première semaine d’octobre 2018. 

Des titres obligataires à partir de 50 euros

Il est possible de souscrire à partir de 50 euros, un placement à 5% d'intérêts garantis. Un tiers des souscripteurs habitent dans le Grand Est. C'est important pour Chloé Torrente. Elle suit cet investissement participatif sur la plateforme Tudigo : "c’est un projet qui va produire une énergie propre et qui sera injectée dans le réseau local donc on trouve ça intéressant de permettre à des habitants d’être sensibilisés à la question de la transition énergétique et aussi d’être associés financièrement et d’avoir des retombées financières d’un projet réalisé sur leur territoire". Et cela permet ainsi de redonner vie à une ancienne carrière de sable de Charbonnage de France qui servait jusqu'en 2001 à remblayer les mines.

Derrière la barre rocheuse qui domine la carrière, c'est l'Allemagne. - Radio France
Derrière la barre rocheuse qui domine la carrière, c'est l'Allemagne. © Radio France - François Pelleray