Climat – Environnement

Des peines d'amendes pour les responsables et ex-responsables de la décharge illégale d'Heyrieux

Par Céline Loizeau, France Bleu Isère mercredi 23 avril 2014 à 9:30

Décharge sauvage (photo d'illustration) - Selon l'association Frapna, il existerait une centaine de décharges sauvages en Isère
Décharge sauvage (photo d'illustration) - Selon l'association Frapna, il existerait une centaine de décharges sauvages en Isère © Maxppp

Pendant 20 ans, ils ont exploité sans autorisation un terrain de deux hectares à Heyrieux. De la terre et des gravats y ont été déposés. Ce mardi 23 avril, la justice a condamné à des peines allant de 3.000 à 10.000 euros les responsables de cette décharge sauvage.

En Nord-Isère, le tribunal correctionnel de Vienne a condamné ce mardi à des peines d'amende de 3.000 à 10.000 euros les responsables et anciens responsables de la décharge d'Heyrieux. Cinq personnes au total entre propriétaire, gestionnaires et anciens gestionnaires. Cette décharge sauvage a fonctionné pendant 20 ans sans autorisation. À l'audience, en janvier dernier, il avait été question de 30 à 50.000 mètres cubes de terres et de gravats , des déchets dits inertes, déposés là, près d'un étang, en toute illégalité. Le Tribunal n'a pas retenu la demande formulée par deux associations de défense de l'environnement à savoir la remise en état du terrain par les prévenus : la Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature (FRAPNA) et l'Apie, association porte de l'Isère environnement.

Décharge d'Heyrieux : déception de la Frapna

De son côté, le maire d'Heyrieux, également partie-civile dans ce dossier, était injoignable mardi après-midi. Le propriétaire du terrain ne sait pas encore s'il fera appel ou non de sa peine d'amende.  L'actuel gestionnaire, lui, fait savoir qu'il a bien l'intention de faire appel. Il précise aussi qu'il se tient toujours à la disposition de la mairie et des associations de défense de l'environnement pour réfléchir à la remise en état du terrain.

Partager sur :