Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Des rassemblements en Picardie contre les pesticides ce vendredi

vendredi 5 octobre 2018 à 8:53 Par Valérie Massip, France Bleu Picardie

Après l'appel "Nous voulons des coquelicots" lancé en septembre par le journaliste spécialiste des questions environnementales Fabrice Nicolino, plus de 400 rassemblements ont lieu ce vendredi soir en France pour demander l'arrêt des pesticides.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Vanessa Meyer Wirckel

Somme, France

Plusieurs rassemblements sont prévus ce vendredi soir en Picardie pour répondre à l'appel lancé en septembre pour demander l'arrêt des pesticides de synthèse : "Nous voulons des coquelicots" lancé par le journaliste spécialiste des questions environnementales Fabrice Nicolino et le directeur picard de Générations Futures, François Veillerette.  

Un mouvement qui veut s'inscrire dans la durée

Trois rassemblements sont prévus dans la Somme ce vendredi avec pour but de renouveler l'action tous les premiers vendredis de chaque mois. A Amiens, ce sera à 18h30 devant l'hôtel de ville. L'Amap de la Baie de Somme en organise un à la même heure devant l'ancien tribunal de commerce de Saint-Valery-sur-Somme et l'association Novissen appelle à se retrouver à partir de 18h devant la mairie d'Abbeville et à porter une cocarde en coquelicot.  

A Abbeville, c'est l'association Novissen qui appelle au rassemblement 

Philippe Sallé, chargé de communication de l'association Novissen était l'invité de France Bleu Picardie ce vendredi à 8h10. Pour lui, ce combat "est dans le droit fil" du combat mené par l'association contre la ferme dite des mille vaches, "symbole de l'agriculture industrielle et de ses dérives dans l'emploi de nombreux produits en particulier des pesticides". Vous retrouvez son interview ici.

Une plante invasive pour les agriculteurs 

Après l'appel lancé en septembre, les agriculteurs n'ont pas manqué de répondre via le hashtag #Mescoquelicots pour montrer que le coquelicot n'a pas disparu des campagnes. Ils expliquent que cette fleur est invasive et nuisible pour les cultures. 

Vous retrouvez les lieux et les horaires précis de tous les rassemblements sur le site nousvoulonsdescoquelicots.org