Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : L'actu de la mer

Des scientifiques mesurent l'érosion sur les plages catalanes

vendredi 7 avril 2017 à 10:26 Par Mathieu Ferri et Charlotte Coutard, France Bleu Roussillon et France Bleu

Des chercheurs du Bureau de recherches géologiques et minières font des relevés cette semaine sur le littoral des Pyrénées-Orientales, pour mesurer l'impact de l'érosion, et voir si les brise-lames ou autres dispositifs sont efficaces.

La plage de Canet-en-Roussillon
La plage de Canet-en-Roussillon © Radio France - Marie Rouarch

Le Barcarès, France

Il y a comme un grain de sable sur le littoral... Avec l'érosion, nos plages se réduisent d'année en année. Une campagne de mesures a commencé mardi dernier et se poursuit jusqu'à la fin de la semaine prochaine sur le littoral des Pyrénées-Orientales. Quatre scientifiques du Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) Occitanie, mesurent la largeur de la plage, pour dessiner le trait de côte, la limite entre la mer à et le sable, et évaluer l'érosion.

Equipés d'un drone, les chercheurs sillonnent également la plage sur un quad, munis d'un GPS et d'une antenne. Ils réalisent des relevés topographiques au centimètre près des plages et des fonds marins inférieurs à 10 mètres. Ils circulent pour cela avec un bateau équipé d'une sonde.

En 60 ans, la Méditerranée a gagné une trentaine de mètres sur nos côtes, à cause de l'urbanisation et de la construction dans les années 1950 et 1960 de zones portuaires. Et malgré les aménagements, la mise en place d'épis ou d'enrochement, certaines communes comme Le Barcarès ou Sainte-Marie-la-Mer sont obligées régulièrement de rajouter du sable.

Eric Palvadeau, chef de Projet au BRGM Occitanie