Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Des températures entre -2 et +34 degrés au printemps 2019 en Indre-et-Loire

-
Par , France Bleu Touraine

C'est devenu rare mais il a vraiment fait un temps de saison, ces trois derniers mois, en Touraine. Le seul élément notable des relevés de Météo France en Indre-et-Loire durant le printemps 2019, c'est la forte amplitude entre les températures les plus chaudes et les plus froides : 36°C d'écart!

Il y a eu 36°C d'écart entre les températures les plus froides et les plus chaudes durant le printemps 2019 en Touraine
Il y a eu 36°C d'écart entre les températures les plus froides et les plus chaudes durant le printemps 2019 en Touraine © Maxppp - Vanessa MEYER/PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Indre-et-Loire, France

Ce vendredi 21 juin, c'est l'arrivée de l'été...On en profite donc pour faire un bilan de la météo du printemps, grâce aux relevés de Météo France, dont le siège en Indre-et-Loire est à Parçay-Meslay. La température moyenne (12,9°C) est à seulement un dixième de degrés de la normale. Rien de très remarquable non plus côté humidité : le printemps a juste été un peu plus sec que ce qui était attendu, avec 150 millimètres de pluie, en moyenne, sur l'ensemble de la Touraine, au lieu des 170 millimètres attendus. 

-2°C le 6 mai, et jusqu'à +34°C le 2 juin

Le plus surprenant, c'est la différence entre les températures les plus froides et les plus chaudes enregistrées en Indre-et-Loire pendant ce printemps : L'amplitude thermique a été de 36°C, ce qui est important sans être vraiment exceptionnel pour autant, selon Pierre Bonin, adjoint du chef du centre Météo France de Parçay-Meslay : "_Le 2 juin, il a fait presque +34°C  du côté de Chinon et Azay-le-Rideau. Pour un début juin, ce n'est pas un record à proprement parler, mais c'est tout de même remarquable. On a aussi eu quelques bons coups de fraîcheur, principalement les gelées du 6 mai où on a eu des températures sous abris jusqu'à -2°C, ce qui a eu des conséquences au niveau du vignoble en particulier_." 

"Le printemps, c'est une période un peu charnière avec de l'air chaud qui commence à remonter du Sud, de l'Afrique et de l'Espagne notamment, et de l'air froid qui continue d'essayer de résister, plus au nord, donc on peut avoir des grandes amplitudes sur les températures, comme cette année". Pierre Bonin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu