Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Des travailleurs exposés aux risques de la chaleur en Dordogne

mercredi 1 août 2018 à 20:41 Par Mathilde Errard, France Bleu Périgord

Les températures grimpent en ce moment dans le département. Météo France annonce même un canicule à partir du vendredi 3 août, jusqu'au mardi 7. Autant de précautions à prendre pour les salariés qui réparent et embellissent les routes ensoleillés de la Dordogne.

Les salariés qui réparent les routes de Dordogne ont des horaires aménagés pour éviter de travailler sous le soleil.
Les salariés qui réparent les routes de Dordogne ont des horaires aménagés pour éviter de travailler sous le soleil. © Radio France - Mathilde ERRARD

Mussidan, France

Il est 11h et le thermomètre affiche déjà 28 degrés sur ce carrefour de Mussidan, en Dordogne. Michel Varaillon et son équipe travaillent au milieu des voitures, sous le soleil, pour refaire le marquage au sol. Axel est saisonnier et il a pris ses précautions : crème solaire et surtout, boire, pour éviter de se déshydrater. 

On ne pourrait pas travailler l'après-midi sous cette chaleur". — Michel Varaillon, le chef d'équipe. 

"On se dépense beaucoup, on est plus vite fatigué et le plus dangereux, c'est l'insolation, voire le malaise, explique Christophe, un des salariés. Au milieu de la route, ça peut être très dangereux." Les malaises restent tout de même rares. 

Lors des fortes chaleurs, les horaires sont aménagés : 6h jusqu'à 13h, au lieu de 7h30 -17h30 en temps normal. "On ne pourrait pas travailler l'après-midi sous cette chaleur, affirme, Michel Varaillon, on ne tiendrait pas."

Les équipes qui travaillent sur les routes doivent beaucoup s'hydrater.  - Radio France
Les équipes qui travaillent sur les routes doivent beaucoup s'hydrater. © Radio France - Mathilde ERRARD

Il y a 41 ans quand Michel a débuté, les conditions de travail l'été n'étaient pas les mêmes : pas d'horaire aménagé et les étés étaient moins chauds, se souvient-il.  Aujourd'hui, à cause du réchauffement climatique, les périodes de canicule sont plus longues et plus fréquentes. Autant de précautions à prendre pour ces travailleurs de la route pour éviter les accidents du travail.