Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Des vétérinaires demandent au maire d'Annecy d'interdire les cirques qui mettent en scène des animaux captifs

mercredi 14 février 2018 à 3:50 Par Thomas Schonheere, France Bleu Pays de Savoie

Huit vétérinaires d'Annecy et de ses environs ont envoyé une lettre ouverte à la mairie pour demander l'interdiction des cirques qui mettent en scène des tigres, des lions, des éléphants, etc. Selon eux, les conditions de captivité nuisent au bien-être des animaux.

Corinne Levy fait partie des vétérinaires qui ont signé la lettre adressée au maire d'Annecy
Corinne Levy fait partie des vétérinaires qui ont signé la lettre adressée au maire d'Annecy © Radio France - Thomas Schonheere

Annecy, France

C'est l'association PETA, qui milite pour les droits des animaux, qui a contacté les vétérinaires. Ils sont huit, à Annecy (Haute-Savoie) et ses environs, à avoir accepté de signer une lettre ouverte, envoyée au maire de la ville. Ils lui demandent d'interdire la venue des cirques mettant en scène des animaux. "Les besoins des mammifères sauvages ne peuvent être satisfaits dans un cirque itinérant", écrivent-ils dans ce courrier envoyé il y a quelques jours.

"On le voit au niveau du comportement"

"Vous ne mettez pas un animal dans une cage en disant après qu'il est heureux, explique le Dr Corinne Levy, qui fait partie des signataires. Ces animaux peuvent être bien nourris et le pelage peut être normal. Mais on le voit au niveau du comportement : quand ils se balancent, quand ils tournent dans tous les sens dans leur cage, etc. Il y a aussi des animaux qui aiment rester caché. Quand ils sont mis devant le public, ils ne peuvent pas le faire."

Le Dr Corinne Levy a signé la lettre envoyée au maire d'Annecy

Il y a aussi les conditions de captivité : "Vu l'espace vital qu'ils peuvent avoir... Même votre chat se déplace dans la maison, on ne l'enferme pas dans une petite cage toute la journée", explique encore Corinne Levy.

"Tout est très encadré"

Malgré cette lettre, la Mairie ne compte pas empêcher les cirques et leurs animaux de s'installer. "Tout est très bien légiféré au niveau des cirques, tient à rappeler Sébastien Azema, du cirque Medrano, dont les tigres et les éléphants seront de passage à Annecy en mars prochain. Nous sommes soumis à des contrôles vétérinaires inopinés pour vérifier les installations, les conditions de vie des animaux, etc. Tout est très encadré. Et puis il faut dire aussi que ce sont des animaux qui sont nés en captivité !" Sébastien Azema souligne également que pour les dresseurs, les animaux "font partie de leur famille".

La réponse de Sébastien Azema, du Cirque Medrano

L'interdiction des animaux dans les cirques est un sujet qui revient régulièrement. Certaines mairies ont pris des dispositions, comme au Luc-en-Provence, dans le Var, où l'arrêté a néanmoins été annulé, en janvier, par le tribunal administratif.

Dans une tribune publiée le 8 février dernier, un syndicat de vétérinaires dit "ne pas partager" l'objectif d'interdire la présence d'animaux dans les spectacles.