Climat – Environnement

Deux ans sans voiture, il craque et achète une hybride

Par Pascale Boucherie, France Bleu Loire Océan mercredi 14 septembre 2016 à 5:30

Edouard Goin travaille à 15 km de son domicile nantais, il ne peut pas faire se passer de sa voiture.
Edouard Goin travaille à 15 km de son domicile nantais, il ne peut pas faire se passer de sa voiture. © Radio France - Pascale Boucherie.

C'était l'un des pionniers de l'expérimentation "vivre sans ma voiture" lancée par le loueur Loceco. En 2008, Edouard Goin se sépare de son véhicule pendant 20 mois. Aujourd'hui, changement de vie professionnelle oblige, il a besoin d'une voiture 24h/24.

A l'heure où les collectivités locales planchent sur la transition énergétique, on a retrouvé un des tous premiers Nantais a avoir expérimenté le quotidien sans voiture. En 2008, alors que sa femme est enceinte de 8 mois et que son premier enfant a 2 ans et demi, Edouard Goin laisse sa voiture au garage et se met aux transports en commun, au bicloo et à l'auto-partage.

J'avais divisé mon budget de moitié. De 4000€ j'étais passé à 2000€ annuels. Edouard Goin.

Pratique, la station de vélo en libre service et la station d'auto-partage se trouvent en bas de chez lui.

La station de vélo en libre-service de la place de la République, sur l'île de Nantes. - Radio France
La station de vélo en libre-service de la place de la République, sur l'île de Nantes. © Radio France - Pascale Boucherie

Seulement voilà, l'activité professionnelle d'Edouard Goin change. Alors qu'il travaillait sur l'île de Nantes à 5mn de son appartement nantais, il se retrouve obligé de faire la route quotidiennement jusqu'à Sainte-Luce-sur-Loire. 15km aller, 15 km retour. Les transports en commun prennent trop de temps : 1h15 le trajet . Impossible de faire sans voiture.  Edouard fait donc l'acquisition d'un nouveau véhicule. Et comme il conserve la fibre écologique, il choisit une hybride. Et n'en reste pas moins vigilant au quotidien :

A la maison on éteint les lumières dans les pièces où on est pas, on fait attention à la consommation d'eau quand on prend une douche.

Nantes Métropole vient de lancer aujourd'hui son Grand Débat sur la transition énergétique.

Partager sur :