Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Dijon : la ville plante des arbres sur le parvis de l'église Notre-Dame

-
Par , France Bleu Bourgogne

Sous l'impulsion de la commission de quartier centre-ville la mairie a décidé de profiter des travaux de piétonisation en cours pour planter quatre arbres place Notre Dame. La municipalité dit écouter ce que proposent les habitants pour embellir un centre-ville jugé trop minéral par certains.

Quatre arbres de Judée plantés place Notre-Dame à Dijon
Quatre arbres de Judée plantés place Notre-Dame à Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon

Dijon - France

Dijon ville trop minérale? On a beaucoup entendu ce reproche ces derniers mois avec notamment cette pétition qui a recueilli à ce jour plus de 3 000 signatures pour demander des arbres au centre-ville. En tout cas la mairie fait un effort : ce lundi elle a planté quatre arbres place Notre Dame. Une petite cérémonie de présentation en présence de François Rebsamen a eu lieu. 

Des arbres de Judée 

Les 4 arbres de Judée mis en pleine terre ont 7 ans, leur taille mature ne devrait pas excéder 10 mètres de haut pour "ne pas masquer la façade du palais des Ducs". Dans les jours qui viennent ce sont 3 féviers d'Amérique qui prendront racines à leur tour place de la Sainte-Chapelle. D’un feuillage "vert clair peu dense virant au jaune en automne" ils devraient atteindre au maximum 20 mètres de haut. 

"On ne fait pas ce qu'on veut avec le sous-sol"

Sept arbres cela paraît peu mais implanter ce genre de végétaux au centre-ville ne se fait pas en claquant des doigts, "on ne fait pas ce qu'on veut avec le sous-sol" explique le maire de Dijon. "Le sous-sol ce sont des réseaux notamment électriques et donc il faut trouver des endroits appropriés pour pouvoir mettre des arbres".    

François Rebsamen, maire de Dijon

Béatrice de Montlivault (avec la pelle) en compagnie de la présidente de la commission de quartier Nathalie Koenders et de François Rebsamen, maire de Dijon  - Radio France
Béatrice de Montlivault (avec la pelle) en compagnie de la présidente de la commission de quartier Nathalie Koenders et de François Rebsamen, maire de Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon

L'embellissement de la ville n'est bien sûr pas le seul objectif poursuivi. "Ces arbres de Judée qui sont déjà de belles tailles sont des arbres qui fleuriront et qui permettront la pollinisation des insectes. C'est l'un des exemples de notre volonté d'écouter ce que proposent les habitants et d'apporter des îlots de fraîcheur au coeur de la ville".  

Olivier Lesage paysagiste-concepteur possède un cabinet en ville. C'est lui qui a proposé l'implantation de ces arbres. - Radio France
Olivier Lesage paysagiste-concepteur possède un cabinet en ville. C'est lui qui a proposé l'implantation de ces arbres. © Radio France - Thomas Nougaillon
Catherine Hervieu, conseillère municipale Europe-Ecologie Les-Verts (EELV) à la mairie de Dijon - Radio France
Catherine Hervieu, conseillère municipale Europe-Ecologie Les-Verts (EELV) à la mairie de Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon

"Un signe fort mais pas suffisant"

C'est une habitante du centre-ville Béatrice de Montlivault qui avait lancé la pétition il y a quelques mois. Présente ce lundi matin elle a symboliquement donné le premier coup de pelle. Si, en cette période de "perturbations climatiques" elle apprécie le geste de la mairie il reste encore beaucoup à faire selon elle. "C'est un signe fort nous sommes heureux de voir arriver des arbres là où il n'y en n'avait pas mais ce n'est pas suffisant. D'ailleurs nous avons un groupe de travail avec lequel nous allons pousser d'autres initiatives". 

L'avis de Béatrice de Montlivault

Nicolas travaille comme paysagiste pour une entreprise de l'agglomération Dijonnaise - Radio France
Nicolas travaille comme paysagiste pour une entreprise de l'agglomération Dijonnaise © Radio France - Thomas Nougaillon
Nicolas et son collègue en plein boulot place Notre-Dame - Radio France
Nicolas et son collègue en plein boulot place Notre-Dame © Radio France - Thomas Nougaillon

"Mon rêve? Qu'il n'y ait plus une place sans arbres à Dijon"

Parmi ces initiatives "début avril nous allons faire un tour avec les services techniques dans tout le centre-ville Dijonnais pour identifier les endroits où il y aurait la possibilité de mettre des arbres mais aussi des arbustes. Il faut donner plus de présence à la verdure dans Dijon. Moi j'aimerai qu'on puisse se dire qu'à Dijon il n'y a pas une place sans arbres". 

Un centre-ville tout neuf et rempli d'arbres pour l'inauguration du musée 

Moins de pollution atmosphérique et sonore, îlots de fraîcheur, geste en faveur du climat... Avec ces arbres le but de la mairie est aussi d'embellir l'accès au musée des Beaux-Arts dont l'inauguration est prévue en mai prochain. Dans un communiqué la municipalité rappelle aussi, par exemple, que le long du tramway on trouve déjà 2 000 arbres. Dijon figurerait même "parmi les villes françaises les plus vertes avec sur son territoire plus de 850 hectares de parcs et jardins, soit plus de 52 m² par habitant".

Les arbres de la place Notre-Dame c'est le thème de notre reportage long-format ce mardi 12 mars 2019 vous l'entendrez à 6h12 et 7h25 sur France Bleu Bourgogne ou en cliquant sur les liens ci dessous. Notre reporter a notamment discuté avec Olivier Lesage qui pilote le volet technique de ce projet devenu réalité et avec les ouvriers paysagistes.

Notre journaliste a suivi une partie de l'installation de ces arbres!

Quel est l'intérêt des essences d'arbres qui ont été choisies?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu