Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Dijon, le marché de Noël du réemploi recycle vos déchets pour en faire des cadeaux tout neufs

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu
Dijon, France

Ce week-end à Dijon, le marché de Noël du réemploi s'est installé dans la grande orangerie du jardin de l'arquebuse. Tabourets en vinyles, bijoux en pneus, meubles en carton, les créateurs recyclent vos déchets pour leur donner une seconde vie. Et ça donne des idées aux visiteurs.

Des bagues faites à partir de capsules de café usagées.
Des bagues faites à partir de capsules de café usagées. © Radio France - Marion Bastit

Des bijoux en pneu, des meubles en carton ou encore des tabourets en vinyles. Ce week-end à Dijon, c'était le marché de Noël du réemploi à la grande orangerie du jardin de l'arquebuse. Le réemploi, c'est recycler de vieux objets pour en faire de nouveaux. C'est aussi l'occasion de changer de regard sur nos déchets, qui peuvent avoir une seconde vie.

Des sacs faits à partir de pneus.
Des sacs faits à partir de pneus. © Radio France - Marion Bastit

« L'idée, c'est que les gens prennent conscience que ce qu'ils jettent dans leur poubelle pourrait être réutilisé à d'autres fins, explique Emilie Nourrin, chargée du programme de réduction des déchets au Grand Dijon. Par exemple, les vieux vinyles qui sont découpés pour faire des horloges, des boucles d'oreille ou encore des tabourets, les capsules de café qui peuvent servir à faire de jolis bijoux, les pneus qui sont réutilisés pour faire des sacs, les fins de crayons qui pourraient faire des boucles d'oreilles... Il y a tout un tas d'idées. Je pense que ça permet de voir les choses autrement, et peut-être de changer un peu nos comportements. L'idée, c'est de prolonger la vie des objets, et d'éviter de jeter. »

"Avec des vieux vinyles, on peut faire des tabourets" Emilie Nourrin

Des boîtes faites à partir de papiers d'emballage pliés et roulés.
Des boîtes faites à partir de papiers d'emballage pliés et roulés. © Radio France - Marion Bastit

Armée d'un marteau, Maryline tape sur une capsule de café usagée. Une fois aplatie, la capsule d'aluminium orange métallisé deviendra une bague, une boucle d'oreille ou un pendentif. Isabelle est conquise. « Je trouve que c'est une bonne façon d'utiliser un déchet qui, a priori, n'est pas recyclable en quoi que ce soit.  En effet, il n'y a pas que le papier, le carton et le verre qui se recyclent. Plein d'autres matières peuvent également avoir une seconde vie. Bastien s'en souviendra la prochaine fois qu'il change ses pneus de vélo. « C'est vrai que les chambres à air, on ne sait pas trop quoi en faire. Mais réutilisée dans des bijoux, c'est une matière plutôt intéressante, qui peut s'apparenter à du cuir ou du skaï. Et on peut faire des choses aussi jolies avec ce genre de matériau de récupération qu'avec des matériaux neufs. »

Un vide-poches en forme de fleur, découpé dans une bouteille en plastique.
Un vide-poches en forme de fleur, découpé dans une bouteille en plastique. © Radio France - Marion Bastit

Marie ne jettera plus ses bouteilles de soda. Sur le stand des compagnons d'Emmaüs, elle a trouvé une idée de saison pour les recycler. « Ils n'utilisent que le fond de la bouteille qu'ils transforment, et ça crée comme une boule qu'on pourrait utiliser pour garnir les sapins de Noël. C'est une boule qui est ouverte, donc on peut y mettre des petites plumes, des étoiles ou des choses comme ça, et on décore son sapin de Noël avec des bouteilles de soda. » Moins d'objets jetés, c'est moins d'objets brûlés dans les déchetteries, et donc moins de gaz à effet de serre. Alors que la Cop 21 s'ouvre ce lundi à Paris, le sujet est plus que jamais d'actualité.

Des tabourets à base de vieux vinyles empilés.
Des tabourets à base de vieux vinyles empilés. © Radio France - Marion Bastit
Choix de la station

À venir dansDanssecondess