Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cop 21: "La planète a besoin d'un accord contraignant"

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard
Belfort, France

C'est parti pour la COP 21. Deux semaines avec les chefs d'Etat du monde entier réunis à paris pour parler climat. Des chefs d'Etat mais aussi les membres des associations environnementales. C'est le cas de Cyril Tisserand d'Alternatiba et Gaia énergie. Invité des 3 questions ce lundi matin.

Marche pour le climat ce dimanche à Paris.
Marche pour le climat ce dimanche à Paris. © Maxppp

Cyril Tisserand était hier à la marche pour le climat qui s'est déroulée place de la République, malgré l'Etat d'urgence et malgré l'interdiction de se rassembler. Il n'a pas assisté aux échauffourées qui se sont déroulées ensuite et qui ont conduit à l'interpellation de près de 300 personnes. Des violences qu'il condamne, même s'il ne comprend pas qu'il y ait autant de policiers autour des rassemblements des associations en marge de cette COP 21. "Il n'y a pas autant de sécurité autour des marchés de noël ou du marché des champs Elysées c'est un peu une incohérence du gouvernement car nos actions sont super importantes. On parle de l'avenir de la planète" déplore le jeune bénévole des associations environnementales de l'Aire urbaine. 

"J'attends de vraies décisions"

Concernant cette COP 21, Cyril tisserand attend de "vraies décisions" et selon lui cela passe par des contraintes, qui peuvent être des contraintes financières. "Pour une fois sont réunis autour de la table les plus grands pollueurs de la planète Chine, Etats Unis, Inde et Brésil. Il faut un véritable accord pour sauver la planète, ça commence à devenir urgent. On voit déjà les conséquences du réchauffement climatique sur notre environnement ne serait-ce qu'avec les sécheresses que l'on connait dans plusieurs régions du monde". "Il faut trouver un modèle économique pour dire aux Etats: vous n'avez pas atteints vos objectifs, vous devez faire quelque chose sinon vous serez sanctionnés". 

Cyril Tisserand invité des 3 questions

Choix de la station

À venir dansDanssecondess