Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Doit-on s'inquiéter des tempêtes à répétition ? Réponse d'un climatologue dijonnais

mercredi 3 janvier 2018 à 15:53 Par Justine Dincher, France Bleu Bourgogne

Deux tempêtes successives ont balayé le pays ces trois derniers jours : est-ce normal ? Est-ce que c'est la faute au dérèglement climatique ? Un professeur du centre de recherches de climatologie de l'université de Bourgogne répond.

Deux tempêtes successives se sont abattues début janvier en France. (image d'illustration)
Deux tempêtes successives se sont abattues début janvier en France. (image d'illustration) © Maxppp - Michael Esdourrubailh

Dijon, France

Météo France a relevé des rafales de vent de 121 km/h à Saulieu (Côte-d'Or) et de 99 km/h à Dijon, ce mercredi 3 janvier. La tempête Eleanor s'est finalement éloignée de la Bourgogne à la mi-journée. Avant elle, c'est Carmen qui avait touché la région il y a deux jours. Cela fait donc deux tempêtes successives.

• Ces tempêtes à répétition sont-elles normales ?

Yves Richard, enseignant chercheur au centre de recherche de climatologie à l'université de Bourgogne : "c'est à peu près normal. _En Bourgogne, nous avons une tempête par an en moyenne_, avec des vents supérieurs à 100 km/h. Cette année, c'est donc le cas. Il est fréquent d'avoir des tempêtes en hiver, même si tous les hivers ne sont pas si tempétueux. L'année dernière par exemple, nous en avions eu peu de tempêtes. "

• Pourquoi y a-t'il plus de tempêtes en hiver ?

"Ce sont des événements météorologiques qui se développent dans l'Atlantique et qui sont liés à de fortes variations de températures. C'est normal en situation hivernale, le pôle est très froid et les tropiques restent chauds."

• La Bourgogne est-elle particulièrement exposée ?

"La Bourgogne est une des régions où il y a le moins de jours de vents supérieurs à 100 km/h. Même chose pour le fossé bressan et le pays Agenais en Aquitaine. Donc ces tempêtes sont quand même remarquables chez nous, on n'atteint pas ces valeurs tous les ans."

• Sont-elles liées au dérèglement climatique ?

"Suite aux tempêtes de 1999, de nombreuses études ont été lancées pour savoir si il y avait une augmentation, en fréquence ou en intensité, des tempêtes. Toutes ces études montrent que _les tempêtes ne sont pas plus nombreuses qu'avant_. Leur nombre n'a pas augmenté depuis 30 ans. Les études qui se basent sur des projections montrent qu'il n'y aura pas d'évolution de ces tempêtes dans le siècle à venir."