Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Dordogne : action symbolique des opposants à la voie de la vallée

lundi 25 juillet 2016 à 20:49 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Afin de montrer leur mécontentement face à la construction de la Voie de la vallée, ce lundi 25 juillet des opposants ont tondu un champ laissé à l'abandon sur le tracé du contournement de Beynac.

Les opposants ont tondu l'herbe d'une noyeraie.
Les opposants ont tondu l'herbe d'une noyeraie. © Radio France - Pauline Ben Ali

Ils ne décolèrent pas. Toujours opposés à la construction d'une route qui permettrait de contourner la commune de Beynac en Périgord noir, une vingtaine de militants a décidé ce lundi après-midi de mener une action symbolique.

Un opposant sur son tracteur-tondeuse. - Radio France
Un opposant sur son tracteur-tondeuse. © Radio France - Pauline Ben Ali

"On ne veut pas voir l'arbre remplacé par du béton" - Michel André

A l'aide de tondeuses et de tracteurs ils ont entrepris de tondre une noyeraie laissée à l'abandon sur le tracé de la future route à Castelnaud-la-Chapelle. Des pancartes noires "ZAD" pour "zone à défendre" et "Non aux grands travaux inutiles destructeurs de notre environnement" ont également été installées le temps de l'opération. "On ne fait qu'entretenir une propriété qui appartient au département car on trouve dommage qu'elle ne le soit pas. Nous on veut que l'arbre vive, on ne veut pas le voir remplacé par du béton. " explique Michel André, fervent opposant à la voie de la vallée. Quand viendra la saison, les opposant ont prévu de revenir pour récolter les noix et les offrir aux maisons de retraite des environs.

Des panneaux ont été installés le temps de l'opération. - Radio France
Des panneaux ont été installés le temps de l'opération. © Radio France - Pauline Ben Ali

Le chantier de la voie de la vallée doit démarrer d'ici deux ans pour se terminer en 2020. Une route de plus de trois kilomètres doit être construite pour 35 millions d'euros.