Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Dordogne : de nouvelles restrictions d'usage de l'eau à cause de la sécheresse

-
Par , France Bleu Périgord

La préfecture de Dordogne impose de nouvelles restrictions d'eau sur certains cours d'eau du département. Les rivières sont assechées et leur niveau continue de baisser.

Une rivière en manque de débit (illustration)
Une rivière en manque de débit (illustration) © Radio France -

Dordogne, France

L'été touche bientôt à sa fin, mais les cours d'eau périgourdins sont toujours asséchés. À cause des épisodes caniculaires, le niveau des rivières a baissé. Alors la préfecture met en place de nouvelles restrictions d'usage de l'eau. Un arrêté vient d'être publié, les restrictions prendront effet dès vendredi 24 août, à partir de 8 heures.

Le Céou, l’Enéa, la Germaine, le Lizabel, la Melve et le Tournefeuille ont atteint le seuil de crise et les prélèvements d’eau y sont interdits.

La Belle, le Cern, la Nauze, le Caudeau, la Louyre, le Seignal et la Lémance, ont atteint le seuil d’alerte renforcée avec une interdiction de prélèvement de 3,5 jours par semaine

Le Bandiat a également franchi le seuil d’alerte renforcé et fait l’objet d’une interdiction de prélèvement 5 jours par semaine.

La Tardoire, la Pude, la Sauvanie, le Vern, la Beauronne de Saint-Vincent, la Beune, la Chironde, le Coly, la Borrèze, la Couze, le Couzeau, la Gardonnette, la Conne, l’Eyraud et la partie amont du Dropt amont présentent un écoulement faible, qui enclenche l’interdiction de pompage de 1 jour par semaine.

Choix de la station

France Bleu