Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Dordogne : des étudiants périgourdins veulent produire un carburant à base de graisse de canard

mercredi 5 décembre 2018 à 21:34 Par Macipsa Aït, France Bleu Périgord et France Bleu

Dans le cadre d'un challenge universitaire, trois étudiants périgourdins de l'IUT de Périgueux travaillent sur un projet ambitieux : fabriquer un carburant vert à base de graisse de canard. Les travaux se terminent fin mars 2019.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Matthieu Botte

Périgueux, France

La graisse de canard va t-elle être servie à la pompe de nos stations-essence ?

Un trio d'étudiants périgourdins en 2ème année de DUT GCGP (génie chimique et génie des procédés) s'est lancé le défi de produire un biocarburant grâce à de la graisse de canard. Les participants représentent l'institut universitaire de technologie de Périgueux lors d'un concours national dans le domaine de la chimie où ils affrontent les douze autres promotions GCGP en France. Ce projet sur le carburant vert est encadré par des enseignants.

Du propre et du local

Supervisés par leurs professeurs, les apprentis chimistes recyclent la graisse de canard dans les pots déjà consommés. L’intérêt de la démarche est de valoriser ce déchet que l'on trouve facilement dans les poubelles dans le Sud Ouest. 

La contrainte de ce challenge est d'utiliser une matière première locale (...) soit on prend du sucre, soit de la graisse animale pour faire un biocarburant. C'était donc évident de penser au gras du canard dans le Périgord" - Valérie Guillet, chargée du département génie chimique et génie des procédés à l'IUT de Périgueux.

En 2011, l'IUT de Périgueux a soutenu d'autres initiatives sur la thématique des carburants verts. Des agriculteurs bio du Périgord avaient testé ce combustible, issu d'un mélange de graisse de canard et d'éthanol, sur des engins agricoles à moteur. Les arguments avancés étaient la réduction de leur empreinte carbone, l'indépendance face aux énergies fossiles, le recyclage des déchets ainsi que le circuit court.