Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Dordogne : des maraudes supplémentaires pour les sans-abri pendant la canicule

-
Par , France Bleu Périgord

En raison de la canicule, le préfet a fait élargir les horaires des centres d''accueil et d'hébergements pour les sans-abris, et les maraudes sont quasi-quotidiennes pour les personnes dans la rue.

Audrey Moraud veille à l'état de santé des personnes à la rue à Périgueux
Audrey Moraud veille à l'état de santé des personnes à la rue à Périgueux © Radio France - Harry Sagot

Périgueux, France

C'est une des conséquences de la canicule : les centres d''accueil et d'hébergements pour les sans-abris sont ouverts sur des horaires élargis en Dordogne, et le préfet a demandé un renfort des maraudes auprès des personnes qui vivent à la rue.  A Périgueux, les maraudes de l'association de soutien de la Dordogne sont devenues quotidiennes, mais en fait une seule maraude supplémentaire a été ajoutée le jeudi 24 juin, puisque l'ASD organise déjà des tournées les lundis, mercredis et vendredis pendant tout l'été, .

La plupart des personnes de la rue  se mettent à l'abri très naturellement. Mais certains, parce qu'ils ont des addictions, ne se protègent pas suffisamment. L'objectif de ces maraudes est donc de les repérer,  et de les orienter vers les associations et les centres d'accueil. Lors des grandes chaleurs de 2018, les infirmières qui renforcent le dispositif avaient soigné deux ou trois SDF, pour leur éviter des complications.  

Une personne alcoolisée peut ne pas être consciente de la chaleur" - Titi, mendiant sur les allées Tourny

Lors de sa maraude de jeudi, Audrey Moraud a par exemple rencontré Titi, qui fait la manche depuis 8 ans à Périgueux pour survivre. Son RSA lui permet d'avoir un logement, mais pas de manger, et il apprécie ces maraudes renforcées "C'est normal qu'il y ait des maraudes renforcées avec la canicule, moi je sais où aller mais j'ai des collègues qui n'ont pas d'appartement, et la personne qui est alcoolisée, qui a un coup dans le nez, peut ne pas être consciente de la chaleur et peut s'endormir en plein soleil et mourir."

Titi, mendiant sur les allées Tourny à Périgueux