Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Dordogne : des opérations de comptage hivernal des chauves-souris

-
Par , France Bleu Périgord
Couze-et-Saint-Front, France

Les 2, 3 et Février, le conservatoire d'espaces naturels d'Aquitaine organise le comptage hivernal des populations de chauves-souris du sud de la Dordogne au Lot-et-Garonne. Plus de 26 espèces ont déjà été recensées. Une opération indispensable pour la protection des chauves-souris.

Les opérations de comptage des chauves-souris ont lieu en Dordogne les 2, 3 et 4 février
Les opérations de comptage des chauves-souris ont lieu en Dordogne les 2, 3 et 4 février © Radio France - Paul Barcelonne

Dans une cavité de Couze-et-Saint-Front en Dordogne, comme des spéléogues, l'équipe de bénévoles du conservatoire d'espaces naturels d'Aquitaine avance à pas feutrés. Pascal et Denis mènent le groupe : ensemble, ils doivent compter chaque chauve-souris, ne surtout en rater aucune... En un minimum de temps. "On chuchote, on baisse la tête" prévient Denis Vincent, chargé de projet auprès du CEN Aquitaine "On ne reste pas devant un habitat de chauves-souris trop longtemps pour ne pas les déloger". Les bénévoles sont équipés de lampes frontales, ils examinent chaque espèce. "Un... Deux... Trois... Quatre", tout au fond de la cavité, Pascal compte jusqu'à 50 chauves-souris en hibernation parfois dans de toutes petites fissures. 

Les chauves-souris en hibernation se greffent aux plafonds des cavités - Radio France
Les chauves-souris en hibernation se greffent aux plafonds des cavités © Radio France - Paul Barcelonne

Les chauves-souris à l'abri dès les premiers frimats

Les chauves-souris hibernent dans des cavités (ici une ancienne taille de pierres) dès les premiers grands froids (novembre), et donc la disparition des insectes, leur alimentation principale. Elles se greffent aux plafonds de ces cavités, souvent en groupe. "Il y en a parfois une quinzaine ensemble" observe Pascal, équipé d'une lampe frontale et de grandes bottes. Les chauves-souris passent l'hiver à l'abri, en attendant le printemps. La période est donc très favorable au comptage. Avant que les espèces quittent leur "gîte" en mars.

En Aquitaine, il y a 26 espèces sur les 35 connues à ce jour en France

Ces opérations de comptage sous terre permettent d'améliorer la connaissance de ces espèces. Et donc, leur protection. Mais les opérations peuvent s'avérer périlleuses : les cavités sont basses, plongées dans le noir, il y fait froid. "La seule présence humaine réchauffe la cavité, on risque de réveiller les chauves-souris" ajoute Denis Vincent. Les recensements permettent au CEN Aquitaine de connaître très précisément le nombre de chauves-souris par espèces et par sites, chaque année. En Aquitaine, il y a actuellement 26 espèces sur les 35 connues à ce jour en France. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu