Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Dordogne : le robot de désherbage 100% écolo débarque dans les vignes de Monbazillac

-
Par , France Bleu Périgord

C'est une première en Dordogne. Inauguré ce mardi, le robot électrique qui désherbe les vignes sans utiliser de produits chimiques sera expérimenté au château Monbazillac et au château Bardis pendant deux ans.

Le robot est désormais utilisé dans les vignobles de Monbazillac
Le robot est désormais utilisé dans les vignobles de Monbazillac © Radio France - Blanche Lèques

Monbazillac, France

Il s'appelle TED. Le robot de désherbage conçu par la start-up française Naïo Technologies débarque en Dordogne. Il était inauguré mardi à Monbazillac et sera expérimenté pendant deux ans dans les vignes du château Monbazillac et du château Bardis. 

Orienté par un drone, il s'aligne et enjambe le rang de vignes tout seul. Il est simplement supervisé par un viticulteur. Un jeu d'enfant pour Frédéric Gispaloux, vignerons depuis 23 ans : "Prise en main simple, programmation simple, un jouet et d'ailleurs ça y ressemble."
 

Un robot intelligent et écologique 

Guillaume Barrou, vice-président de la cave coopérative de Monbazillac nous en explique le fonctionnement : "Il y a deux outils qui sont adaptés à ce robot. Des lames qui vont couper les racines en dessous du sol et des doigts en plastique qui vont brasser la terre. Les deux combinés vont éviter que l'herbe repousse. Le robot est autonome donc il va se diriger tout seul dans les rangs de vignes." 

C'est un robot intelligent donc, mais écologique surtout : "C'est une opération complexe de venir enlever de l'herbe sous un rang de vignes. Il faut trouver des solutions pour se passer des produits chimiques. ça peut être une alternative parce que le robot est léger, il est électrique. ce qui est sûr c'est que l'on n'utilisera pas de tracteurs maintenant que l'on a le robot donc ce sera moins de CO2 dans l'air" ajoute Guillaume Barroux.

Le robot sera utilisé toutes les deux semaines par les viticulteurs et une fois par semaine en cas de fortes pluies. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu