Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Dordogne : un projet de ferme photovoltaïque à Thenon

mercredi 6 septembre 2017 à 9:09 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Un parc de panneaux photovoltaïques devrait voir le jour d'ici trois ans à Thenon en Dordogne le long de l'autoroute A89. Il pourra éclaire et chauffer plus de 8.000 habitants.

La ferme photovoltaïque va s'étaler sur 15 hectares.
La ferme photovoltaïque va s'étaler sur 15 hectares. © Maxppp - Maxppp

Alors que le projet de champ de panneaux photovoltaïques du domaine d'Essienderas a reçu la validation du gouvernement il y a quelques semaines, un autre parc photovoltaïque devrait être construit en Périgord Blanc le long de l'autoroute A89. Il devrait voir le jour d'ici trois ans à Thenon.

15 hectares de panneaux

Ce projet est porté par la société normande JPEE, spécialisée dans les énergies renouvelables. Elle alimente déjà 150.000 foyers en France. Le parc de Thenon devrait être assez conséquent. Il va s’étendre sur un peu moins de 15 hectares le long de l'autoroute au lieu-dit "Les clauds" sur des terrains achetés ou loués à des propriétaires privés, aux ASF et à la maire de Thenon.

Entrée en service courant 2020

La société JPEE parle d'une production de 14 MW.h. De quoi alimenter 3.800 foyers, de chauffer et d’éclairer l’équivalent de 8.300 habitants. L'électricité produite par la centrale sera vendue à Enedis et envoyée dans son réseau à un prix qui reste confidentiel, mais quasiment deux fois moins cher que le nucléaire. Au final les clients d'Enedis devraient être gagnants. Maintenant que l'appel d'offre a été validé par le gouvernement, la société attend la validation de son permis de construire d'ici l'automne si tout va bien. La construction pourrait démarrer fin 2019 - début 2020 pour un entrée en service dans le courant de l'année 2020.