Climat – Environnement

Dordogne : vigilance accrue aux risques d'incendie

Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord mercredi 24 août 2016 à 18:31

Chaque jour, les pompiers de la Dordogne doivent faire face à plusieurs départs de feux
Chaque jour, les pompiers de la Dordogne doivent faire face à plusieurs départs de feux - sapeurs-pompiers de la Dordogne

Les pompiers de la Dordogne et la préfecture lancent un appel à la vigilance face aux risques d'incendies de végétation. La sécheresse ajoutée au renforcement du vent demain jeudi accroissent les risques de départs de feux.

Le département de la Dordogne est plus que jamais en très haute vigilance pour les risques d'incendies. La préfecture et les sapeurs-pompiers de la Dordogne appellent les habitants à la plus grande prudence. Compte tenu des conditions météorologiques prévues dans les prochains jours, les risques d'incendies augmentent. Le temps très chaud et sec va se maintenir au  moins jusqu'à dimanche.

Plus de vent à partir de demain jeudi et donc plus de risques d'incendies

Dans un communiqué, la préfecture explique que " l'état de desséchement des végétaux est déjà très avancé dans de nombreux endroits du département". Demain jeudi, la situation pourrait devenir encore plus critique avec " un renforcement du vent qui va vraisemblablement élever d'un cran le danger".

Entre cinq et six départs de feux chaque jour sur l'ensemble du département

Les pompiers enregistrent chaque jour plusieurs départs de feux. Ce mercredi après-midi, 35 pompiers et 15 engins sont intervenus sur huit incendies sur l'ensemble du département. Les feux se sont déclarés à Saint-Julien de Bourdeilles, Le Bugue, Badefols d'Ans, Azerat, Monestier, Villamblard, Le Coux-et-Bigaroque et Razac-de-Saussignac. Selon la préfecture le département de la Dordogne est dans" une situation de risques très sévères pour les jours à venir".

Deux canadairs en pré alerte à Mérignac

Pour faire face à cette multiplication d'incendies, trois véhicules spécialisés dans les feux de forêts sont venus en renfort des départements limitrophes de la Charente et de la Haute-Vienne. L'avion de reconnaissance et de surveillance "Horus 24" a été activé ce mercredi après-midi de 14h à 18h sur l'ensemble du département. Deux avions bombardiers d'eau de type canadairs sont également pré-positionnés à Mérignac à partir de ce mercredi après-midi.

Deux canadairs ont été mis en alerte ce mercredi à Mérignac - Aucun(e)
Deux canadairs ont été mis en alerte ce mercredi à Mérignac - sapeurs-pompiers de la Dordogne

La préfecture rappelle également les conseils de prudence afin d'éviter de provoquer accidentellement un incendie : ne pas fumer dans les bois, être vigilant sur l'organisation des barbecues ou encore ne pas faire de feux de broussailles en ce moment. Ces conseils sont à retrouver sur le site de la préfecture de la Dordogne et sur la page facebook du SDIS de la Dordogne.

Partager sur :