Climat – Environnement

A Drevant, des déchets verts transformés en bûchettes pour cheminée

Par Michel Benoît, France Bleu Berry mardi 19 janvier 2016 à 19:35

le cribleur en plein travail
le cribleur en plein travail © Radio France - Michel Benoit

C’est une première en France : valoriser les déchets verts pour en faire des bûchettes de chauffage. Le SMIRTOM Saint Amandois, le syndicat qui gère la collecte des déchets dans la région de St-Amand-Montrond, espère commercialiser ses premières bûchettes dès l’été prochain.

L'idée remonte à deux ans environ : que faire des 2.000 tonnes de branches et autres déchets ligneux collectées chaque année dans les 93 communes du syndicat ? Elles coûtent 350.000 euros par an syndicat. Il est aujourd'hui interdit pour les particuliers de les brûler et leurs tonnages risquent de s'envoler. D'où l'idée de les transformer grâce à de toutes nouvelles installations qui sortent de terre à Drevant..

le chantier de la déchetterie à Drevant, et de l'usine de compostage - Radio France
le chantier de la déchetterie à Drevant, et de l'usine de compostage © Radio France - Michel Benoit

Pour l’instant, les engins de chantier sont encore en train de réaliser le terrassement. Mais ça prend tournure : l’été prochain, la nouvelle déchetterie sera prête avec ses alvéoles couvertes pour stocker les branches broyées et son usine de compactage. Un investissement d’environ 2,2 millions d’euros. 

Les branches sont broyées, criblées, affinées et la poudre est ensuite compactée pour aboutir à des bûchettes de 30 cm sur 8, prêtes à être brûlées dans les poêles ou les cheminées. Le plus compliqué est de sécher le bois pour que le taux d'humidité ne dépasse pas 14 % afin de garantir une bonne combustion.

10.000 m3 de bois sont déjà prêts à être compactés - Radio France
10.000 m3 de bois sont déjà prêts à être compactés © Radio France - Michel Benoit

Aucune collectivité n’avait encore osé se lancer dans une telle aventure. L’état subventionne le projet à hauteur de 300.000 euros, idem pour le conseil régional Centre Val de Loire au titre de l'économie circulaire.

Les élus sur le terrain. Au centre, Bernard Jamet, président du SMIRTOM - Radio France
Les élus sur le terrain. Au centre, Bernard Jamet, président du SMIRTOM © Radio France - Michel Benoit

La construction de cette unité de production de bûchettes n’entrainera pas de hausse de la redevance pour les habitants des 93 communes du Boischaut concernées.