Climat – Environnement

Drôme : des instruments pour la géothermie sur les trottoirs de Valence

Par Tommy Cattaneo, France Bleu Drôme-Ardèche vendredi 19 août 2016 à 19:54 Mis à jour le vendredi 19 août 2016 à 20:04

Ces appareils servent à mesurer les vibrations du sol.
Ces appareils servent à mesurer les vibrations du sol. © Radio France - Tommy Cattaneo

Pas de panique ! Il n'y a pas de bombes artisanales dans les rues de Valence. Depuis quelques jours, on voit de drôles de fils sur les trottoirs. Ce sont en fait des instruments de mesure pour la géothermie. Ils permettent de savoir s'il y a de l'eau chaude dans le sol.

Des canettes jaunes, des fils qui en sortent... à plusieurs endroits dans la ville de Valence. Pas d'inquiétude, il ne s'agit en aucun cas d'un dispositif explosif. Ce sont simplement des outils de mesure pour le compte de l'entreprise Fonroche Géothermie.

En ce moment, quatre gros camions blancs circulent au ralenti dans les rues de Valence et de huit communes de son agglomération. Ces poids lourds vont faire vibrer le sol pour chercher de l'eau chaude. Le principe est un peu le même que celui du sonar. Le camion envoie des vibrations dans le sol et lorsque de l'eau est détectée, la vibration remonte. Et elle est captée par les petits appareils de mesures installés dans les canettes jaunes.

Les camions ont aussi fait des mesures sur la commune de Malissard. - Aucun(e)
Les camions ont aussi fait des mesures sur la commune de Malissard. - Crédit photo : Fonroche Géothermie.

Cette campagne va affecter la circulation, elle sera alternée pour permettre aux automobilistes de doubler les camions. Mais si les résultats sont prometteurs, on pourra bientôt se chauffer ou s'éclairer à l'eau chaude. Cette énergie bénéficiera à 26 000 logements et entreprises de la région, et devrait donc faire baisser les factures.