Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Drôme : deux loups abattus sur la commune de Volvent

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Un loup et une louve ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi à Volvent, dans la Drôme. Une action des louvetiers drômois était organisée dans le cadre d'un tir de prélèvement renforcé. Selon les derniers chiffres, il y a eu 115 attaques de loups dans le département depuis le début de l'année.

Depuis le mois de juillet, 18 loups ont été abattus sur tout le territoire français, sur un quota autorisé de 36 pour la période 2016-2017.
Depuis le mois de juillet, 18 loups ont été abattus sur tout le territoire français, sur un quota autorisé de 36 pour la période 2016-2017. © Maxppp - Photo d'illustration.

Deux loups ont été prélevés dans la nuit de jeudi à vendredi dans la Drôme. Des louvetiers du département ont tiré les animaux sur la commune de Volvent, pas très loin de Saint-Nazaire-de-Désert.

115 attaques de loup dans la Drôme depuis janvier

Les agents ne sont pas tombés sur les prédateurs par hasard. Ils chassaient les loups, dans le cadre d'une action de tir de prélèvement renforcé, en vigueur dans la Drôme. Cela permet d'abattre un loup sur une zone géographique précise lorsqu'il y a eu plusieurs attaques. C'est le cas dans le département, déjà 115 depuis le début de l'année selon la préfecture. Au total, 355 berbis ont été tuées ou ont disparu à la suite d'attaques de loups.

Trois loups tués depuis juillet

Au cours des dernières semaines, trois tirs de prélèvements renforcés ont donc été autorisés par la préfecture de la Drôme, notamment sur les secteurs de Lus-la-Croix-Haute, du Vercors Sud et du Diois. C'est dans cette dernière zone que les deux loups ont été tués entre jeudi et vendredi. Il s'agit d'un mâle et d'une femelle.

Depuis le mois de juillet, 18 loups ont été abattus en France, sur un quota autorisé de 36 pour la période 2016-2017. Il y en a eu trois dans la Drôme : un mâle de 36 kilos avait été tué à Bouvante, le 27 août dernier.