Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Du miel produit dans une station d'épuration nîmoise

mercredi 11 novembre 2015 à 9:11 Par Camille Payan et Lisa Melia, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Le tout premier miel de la station d'épuration Nîmes Ouest a été récolté. Quatre ruches sont installées depuis le printemps dernier sur le site. Et les abeilles ont visiblement bien apprécié leur environnement : 35 kilos de miel ont été récoltés.

Les ruches de l'agglomération de Nîmes
Les ruches de l'agglomération de Nîmes © Maxppp

Nîmes, France

Au printemps 2015, l'agglomération de Nîmes a fait installer quatre ruches sur le site de la station d'épuration gérée par la SAUR. Le but était bien-sûr de faire du miel, mais l'idée au départ faisait sourire.

Quelque 1500 abeilles y avaient aussitôt trouvé refuge . Elles étaient jusqu'à 45.000 l'été dernier.

Trente-cinq kilos de miel

Visiblement le lieu leur a plu les abeilles ont produit 35 kilos de miel et 200 pots viennent d'être fabriqués.

Pour l'instant, seuls les salariés de la station d'épuration ont le droit d'en manger, mais il paraît qu'il est bon, "fruité avec des notes de lavandes et de romarin"

L'expérience gardoise a donné des idées à d'autres apiculteurs venus assister à la dégustation sur le site, notamment un Lyonnais. 

A Nîmes, on espère que la récolte de la station d'épuration sera l'an prochain encore plus importante. Objectif : 25 kilos de miel par ruche.

Les ruches sur le site de station d'épuration de Nîmes