Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Du monde ce week-end dans les jardineries du Poitou

dimanche 11 mars 2018 à 16:25 Par William Giraud, France Bleu Poitou

Avec le retour des beaux jours la semaine dernière et le printemps qui n'est plus très loin, l'humeur était au jardinage ce week-end pour beaucoup de Poitevins.

Gros week-end pour les jardineries du Poitou.
Gros week-end pour les jardineries du Poitou. © Radio France - William Giraud

Migné-Auxances, France

Au sortir d'un hiver long marqué par beaucoup de pluie et de la neige, certaines jardineries de l'agglomération de Poitiers ont affiché une fréquentation en hausse. Elles ont profité du soleil et de la grande douceur pour accueillir des clients avides de nouvelles plantations dans leur jardin. 

Envie de ressortir au jardin après un hiver bien gris

C'était le cas de Catherine venue avec son petit garçon : "Ce beau temps, ça donne envie de jardiner, surtout après la neige, la tempête, la pluie... Comme les escargots qui sortent sous la pluie, nous, on sort dès que le soleil pointe le bout de son nez. Je vois que les gens sont très enthousiastes pour acheter des fleurs, j'ai commencé à gratter la terre, j'adore ça !".

Prudence avec la grande douceur

Claire est la responsable du marché aux fleurs d'une grande jardinerie près de Poitiers. Elle confirme la bonne fréquentation samedi et dimanche : "On va parler d'un week-end prolifique avec pas mal de monde. Il fait beau, les gens ont envie de planter. L'hiver, en plus, a été plus rude que l'an passé. Attention toutefois à ne pas se faire avoir par la grande douceur. Les clients veulent planter des tomates ou sortir le basilic, je leur dis que pour le moment, c'est encore trop tôt !"