Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Economies d'énergie : trois bons conseils du directeur de l'ADEME Grand est

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

L'environnement, le recyclage des déchets, les économies d'énergie font partie des préoccupations majeures des Français en ce moment. Mais au delà des intentions, comment faire ? Pour Jérôme Betton, directeur de l'ADEME dans le Grand est, cela va des petits gestes aux grands travaux.

Les panneaux photovoltaïques sont efficaces même en Moselle
Les panneaux photovoltaïques sont efficaces même en Moselle © Maxppp -

On parle beaucoup (encore plus que d'habitude !) d'environnement en ce moment. Les élections européennes ont montré que c'était l'une des préoccupations principales des Français. Mais concrètement, comment faire pour réaliser des économies d'énergie... tout en réalisant, tant qu'à faire, des économies financières ? Pour le directeur de l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la maîtrise de l'Energie) dans le Grand est, Jérôme Betton, au-delà des grandes politiques sur le développement durable et l'énergie, cela concerne chaque citoyen.

Les petits gestes comptent

Il rappelle que "les économies d'énergie, les économies d'eau, le choix des aliments, les boucles courtes, tout ça c'est autant de choses qui permettent d'avancer, qui font qu'on émet moins de gaz à effet de serre, et qu'on maîtrise notre consommation d'énergie."

Pour lui, "il faut se poser les bonnes questions : "Est-ce que, quand on prend un transport le matin, on prend sa voiture ? Est-ce qu'on la prend seul, est-ce qu'on fait du covoiturage, sachant que si on est rien que deux, on divise déjà de moitié sa consommation d'énergie ? Est-ce qu'on prend les transports en commun si on en a la possibilité ? Ce sont des choses très concrètes."

Pour cela, des espaces Info Energie existent en Moselle, avec six conseillers à votre disposition : trois à l'ALEC du Pays Messin, trois qui sont accueillis par l'ADIL, à Forbach, Morhange et Yutz. Les conseils sont gratuits.

Des aides pour la rénovation et l'isolation de nos maisons

A plus long terme, ils peuvent aussi vous aider si vous voulez faire des travaux chez vous. Par exemple, si vous voulez installer des panneaux solaires : "Cela vaut le coup en Moselle, assure Jérôme Betton. Il y a de grandes entreprises 'premières de la classe' sur le solaire qui sont plutôt au nord de chez nous ! On a des fermes photovoltaïques qui s'installent dans la région, donc aucun souci."

On entend aussi beaucoup parler du dispositif "Isolation à 1 euro" : "C'est un dispositif officiel, il est cadré", mais attention aux arnaques : "Il a été dévoyé par des entreprises, avec des interventions qui sont faites sans devis, sans visite préalable". Le bon réflexe, là encore : "se rapprocher d'un conseiller Espace Info Energie pour faire le point, il regardera les devis, si les isolants sont des bons isolants, et c'est un conseil indépendant, donc aucun risque," conseille le directeur.

Un coup de pouce pour les entreprises

L'opération "TPE-PME gagnantes sur tous les coûts" accompagne les entreprises de moins de 250 salariés qui souhaitent faire des efforts sur l'énergie, les matières premières, l'efficacité de leurs procédés et de leurs services. "L'ADEME forme et outille un expert qui intervient gratuitement, dans un premier temps, dans l'entreprise, détaille Jérôme Betton. Il propose un plan d'action et accompagne l'entreprise pendant une année. L'idée c'est de faire des économies, de gagner en rentabilité, de réduire ses impacts sur l'environnement. Si les gains sont supérieurs à un certain montant, l'entreprise reverse un forfait à l'ADEME, dans le cas contraire, l'entreprise ne paye rien." Pour l'instant, il n'y a qu'une seule entreprise qui s'est portée candidate en Moselle : avis aux amateurs.

Jérôme Betton, invité de la rédaction de France Bleu Lorraine

Choix de la station

À venir dansDanssecondess