Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

A10 : Mobilisation à St Epain de 45 à 50 personnes en faveur d'aménagements contre le bruit

-
Par , France Bleu Touraine
Saint-Épain, France

Entre 45 et 50 personnes du secteur de St Epain se sont rassemblées samedi matin au sujet du projet d'élargissement de l'A10 entre Veigné et Poitiers. Elles ont profité du début de l'enquête publique pour demander des aménagements antibruit au commissaire enquêteur.

Des habitants devant la mairie de St Epain.
Des habitants devant la mairie de St Epain. © Radio France - Jean Lebret

L'enquête publique relative à l'élargissement de l'A10 qui a débuté le 22 janvier mobilise les riverains de plusieurs communes du secteur de Ste Maure de Touraine (Pussigny, Villeperdue, Antony le Tillac, Nouâtre, Maillé). Ils se sont rassemblés devant la mairie de St Epain pour déposer leurs observations afin que des solutions soient trouvées pour limiter le bruit de l'infrastructure routière. Les habitants qui pour la plupart sont déjà impactés par la nouvelle ligne de TGV à grande vitesse demandent que Vinci Autoroutes réalise des enrobés phoniques et des murs antibruit. Entre 45 et 50 personnes ont profité de la présence du commissaire enquêteur pour venir écrire leurs doléances en mairie de St Epain et cela à l'appel de l'association Agir A10 Touraine. L'enquête publique sur la portion Veigné - Ste Maure concerne quatrorze communes. Cette enquête prend fin le 23 février 2018.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu