Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Elus et riverains demandent l'abandon du permis de recherches de mines d'or dans le sud Haute-Vienne

-
Par , France Bleu Limousin

Les opposants à l'exploitation de mines d'or repartent au combat dans le sud de la Haute-Vienne. Pour l'instant, rien n'a vraiment démarré du côté de la société Cordier Mines. Mais la menace pèse sur l'aménagement du territoire et le marché immobilier.

En octobre 2017, 200 personnes avaient manifesté à Saint-Yrieix-la-Perche contre le projet (archives)
En octobre 2017, 200 personnes avaient manifesté à Saint-Yrieix-la-Perche contre le projet (archives) © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Haute-Vienne, France

Les opposants à l'exploitation de mines d'or repartent au combat, dans le sud de la Haute-Vienne.  Ils demandent l'abandon du permis d'exploration accordé à la société Cordier Mines, jusqu'en 2022. Aujourd'hui, la société minière n'a quasiment pas démarré son activité et n'a fourni aucun programme de travaux pour 2019. Faute d'argent, explique son PDG Yves Hirbec, joint par France Bleu Limousin. Mais en attendant, les 10 communes concernées (dont une en Dordogne) et leurs habitants ont bien du mal à se projeter sur l'avenir. 

Les maires ne peuvent pas garantir qu'il ne se passera rien

Des transactions immobilières ont ainsi été annulées. "Quand les gens apprennent qu'il y a un permis de recherches minier, ils viennent me demander ce que j'en sais", raconte Jean-Luc Lachaud, maire de Château-Chervix, potentiellement concernée à 85%. "Et moi les services de l'Etat me disent que je ne peux pas leur dire qu'ils ne seront pas impactés. Donc, les gens cassent les sous-seings et après ce sont les propriétaires qui viennent me voir... ça n'est pas simple !", souffle le maire. 

Pas simple non plus d'établir un plan local d'urbanisme (PLU) : "ça va à l'encontre des projets de développement agricoles et touristiques que l'on a", déplore Alain Dorange, élu à Ladignac-le-Long et membre de l'association Stop Mines 87. L'association et les élus demandent donc au préfet de la Haute-Vienne un acte officiel d'abandon du permis de recherches minières.