Climat – Environnement

Emballages : les sacs plastiques à usage unique vont disparaître des commerces et marchés dès le 1er juillet

Par Thomas Benech, France Bleu Poitou mercredi 29 juin 2016 à 10:03

Du changement dans nos emballages sur les marchés et ailleurs : le sac papier va s'imposer !
Du changement dans nos emballages sur les marchés et ailleurs : le sac papier va s'imposer ! © Radio France - Thomas Bénech

Vous les utilisiez un peu, beaucoup, les sacs plastiques à usage unique distribués en caisse disparaissent à partir de ce vendredi. Les emballages papiers vont donc gagner du terrain ce qui n'est pas sans conséquence pour les commerçants.

Il va y avoir du changement pour faire vos courses, acheter vos vêtements et articles en tous genres.  A partir de ce vendredi, qu'ils soient gratuits, payants ou biodégradables, tous les sacs plastiques à usage unique et distribués en caisse seront interdits. Tous les commerces sont concernés : supermarchés, boulangerie, épiceries, pharmacies, marchés couverts ou de plein air, etc.
Sur les marchés justement, il y aura quand même une spécificité. Les commerçants vendant poissons, viandes ou fruits pourront continuer à utiliser des sacs plastiques pour emballer ces produits jusqu'au 1er janvier 2017. En revanche ils ne pourront pas les mettre dans des sacs plastiques supplémentaires.

Entre questions et résolutions au marché de Niort

Au marché des Halles à Niort, les commerçants se préparent au changement. Ils se posent aussi pas mal de questions. Sébastien, lui est primeur. Il a décidé de se débarrasser de tous ses sacs plastiques, "je les mets de côté et je les emmène à la déchetterie".  Une décision simple, efficace, radicale. Marie-Thérèse, elle, travaille pour la charcuterie Lamothe et elle se demande ce que son établissement va faire de ses sacs plastiques. Un stock a été acheté pour l'année, et il n'est toujours pas épuisé. La valeur des sacs restants est estimée à environ 2000 euros, "ça fait beaucoup" souligne Marie-Thérèse.

Des sacs plastiques aux caddies

Côté clients, on semble plutôt prêt pour la disparition des sacs plastiques. Quand on se promène dans les allées du marché à Niort, on observe déjà beaucoup de monde avec des caddies. Certains ont quand même à l'intérieur des poches mais qu'ils réutilisent. Une cliente de son côté résume la situation : "je prends les sacs plastiques parce qu'on nous les donne, quand il n'y en aura plus on fera comme avant, autrefois on avait nos cabas !".