Climat – Environnement

En Dordogne, il surveille la montée des eaux grâce à des paons

Par Martin Cotta, France Bleu Périgord et France Bleu lundi 11 janvier 2016 à 14:47

Le moulin de Saltgourde
Le moulin de Saltgourde © Radio France - Martin Cotta

A Périgueux, le propriétaire du moulin de Saltgourde surveille la montée des eaux de l'Isle grâce à des paons. La nuit ses oiseaux poussent des cris d'alerte. Grâce à eux, Guy Dupuy peux prendre les mesures de précaution nécessaires en cas d’inondation pour protéger sa propriété.

Au moulin de Saltgourde, au nord-ouest de Périgueux, ce sont des paons qui alertent les propriétaires en cas de danger. Ces oiseaux, qui poussent des cris la nuit depuis deux jours, ont permis à Guy Dupuy de prendre des mesures de précaution face à la montée des eaux et la crue de l'Isle. Les rivières de Dordogne sont placées en vigilance crue jaune. 

L'eau menace la maison de Guy Dupuy - Radio France
L'eau menace la maison de Guy Dupuy © Radio France - Martin Cotta

Cet homme de 75 ans, propriétaire du moulin de Saltgourde et de l'usine Production Autonome Energie Electrique (PADE), est sur le qui-vive car le niveau de l'Isle monte depuis deux jours. Guy Dupuy avait senti le vent venir.

"Ils sentent que quelque-chose n'est pas normal"

L'eau monte pour l'instant à 1 mètres 65 de son moulin. Guy pense donc à protéger son matériel :

"Les tondeuses [...] les congélateurs"

Son épouse, Martine, déplace le maximum de biens et de vivre du rez-de-chaussée à l'étage car l'eau pourrait rapidement atteindre la maison. Elle vide ses congélateurs notamment et se montre beaucoup plus inquiète que son mari.

"On est impuissant"

Ce lundi matin, la rivière est montée à 1m65 du moulin - Radio France
Ce lundi matin, la rivière est montée à 1m65 du moulin © Radio France - Martin Cotta