Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

En Franche-Comté, l'année 2018 est hors norme selon Météo France

L'année 2018 restera comme la plus chaude jamais relevée en France, selon le bulletin annuel publié vendredi 21 décembre par Météo France. Météo France révèle qu'on reste sur neuf mois d'affilée trop chauds, depuis février. A Besançon, 2018 est hors norme. Il n'a jamais fait froid cette année.

Après plusieurs mois de sécheresse, la source de Doubs, dans la commune de Mouthe, s'est tarie.
Après plusieurs mois de sécheresse, la source de Doubs, dans la commune de Mouthe, s'est tarie. © Radio France - Grégoire Lacalot

Franche-Comté, France

Il n'a jamais fait froid durant l'année en Franche-Comté. C'est ce que constatent les équipes de Météo France dans notre région. On a même eu un épisode caniculaire début août. "Quand on cumule tous ces mois qui sont quasiment excédentaires toute l'année, explique Bruno Vermot-Desroches, délégué départemental de Météo France dans le Doubs, on arrive à un record". 

Une année 2018 hors norme

Nous aurons pratiquement un demi degré de plus en moyenne, presque deux degrés supérieurs à la normale. "C'est une valeur qui est pratiquement hors norme par rapport à ce qu'on a d'habitude" précise Bruno Vermot-Desroches. 

13 juin - fin novembre : pas une goutte de pluie

En terme de pluviométrie, du 1er janvier au 31 décembre, l'année est quasiment normale selon Météo France, ou très légèrement déficitaire. "Mais, nuance le délégué départemental de Météo France dans le Doubs, on avait pris beaucoup d'avance en début d'année. Les gens se souviennent sans doute qu'au mois de janvier on a eu des crues très importantes, notamment de la Loue". Et le 13 juin, il s'est arrêté de pleuvoir, pratiquement jusqu'à fin novembre. "Cumulé sur la période juin-novembre, on a quelque chose d'historique, affirme Bruno Vermot-Desroches. C'est le plus sec jamais observé et même temps le plus chaud. Donc l'année 2018 sera dans les annales météorologiques, conclut le délégué de Météo France.

LIRE AUSSI : Climat France : bilan provisoire de l'année 2018

Choix de la station

France Bleu