Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Climat – Environnement

En Gironde, l'année 2018 a été très chaude

mercredi 2 janvier 2019 à 9:09 Par Caroline Pomès, France Bleu Gironde

L'année 2018 restera comme la plus chaude jamais relevée en France, selon le bulletin annuel publié par Météo France. En Gironde, il a fait un degrés de plus que la moyenne tout au long de l'année.

Le miroir d'eau, à Bordeaux, aux heures chaudes.
Le miroir d'eau, à Bordeaux, aux heures chaudes. © Maxppp - PT / PQR

Gironde, France

L'année 2018 a été très chaude en Gironde, comme en France selon Météo France. Dans le département, il a fait un degrés de plus en moyenne qu'en temps normal. 

La température a été plus chaude que d'habitude 6 mois sur 12 

L'année a commencé sur les chapeaux de roue avec un mois de janvier très doux avec 2 degrés de plus en moyenne sur le mois pour les températures minimales. Une deuxième vague de chaud arrive en avril et un épisode de canicule en août

Le mois de décembre a également était très doux pour finir l'année 2018. Parfois les températures ont dépassé de deux à cinq degrés les normales de saison. 

Pas de pluie de juillet à novembre

Il n'a pas plus de juillet à novembre mais Météo France note que c'est une année à orages. Des premiers épisodes ont commencé en mai, le mois le plus foudroyé depuis 20 ans puis en juillet, notamment le soir de la finale de la Coupe du monde de foot, le 15 juillet. 

Malgré ces orages, il n'y a pas eu plus de pluie que les autres années. Même si tout les Girondins se souviennent de ces premiers mois de l'année sous la pluie, difficiles pour le moral et cet épisode de froid fin octobre.