Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

En Isère, les écureuils traversent la route grâce à des passerelles aériennes

mercredi 13 février 2019 à 18:53 Par Justine Dincher, France Bleu Isère

La ligue de protection des oiseaux vient d'installer ses premiers "écuroducs" à Seyssins (Isère). Ces installations aériennes permettent aux écureuils de traverser au-dessus de la route, sans risquer de se faire écraser.

Le premier écuroduc a été installé entre ces deux arbres, au dessus de cette route de Seyssins.
Le premier écuroduc a été installé entre ces deux arbres, au dessus de cette route de Seyssins. © Radio France - Justine Dincher

Seyssins, France

C'est son petit plaisir : regarder les écureuils courir sur le muret et venir se régaler dans la mangeoire à oiseaux qu'il a installé sur la terrasse de sa maison à Seyssins, dans l'agglomération grenobloise (Isère). Sauf que depuis un peu plus d'un mois, Christian ne voit plus passer son écureuil préféré. "J'avais un petit écureuil qui venait manger, se souvient le retraité, il s'est fait écraser il y a un mois".

ÉCOUTEZ | L'installation du premier "écuroduc" à Seyssins.

L'écuroduc est une corde tendue entre deux arbres. - Aucun(e)
L'écuroduc est une corde tendue entre deux arbres. - Ligue de protection des oiseaux

Un mort tous les six mois

Quand la mairie de Seyssins et la ligue de protection des oiseaux (LPO) ont proposé à Christian et Odile d'installer un "écuroduc" sur un de leurs arbres, juste devant leur maison, au bord d'une route départementale, ce couple de retraités n'a pas hésité. "Pas du tout ! Au contraire, on était vraiment emballés, on avait hâte que cela se fasse parce qu'on aime beaucoup la nature, on trouve que c'est une bonne initiative puisqu'on trouvait souvent des écureuils morts sur la route. Il y a en a bien un tous les six mois, ça fait mal au cœur", confie Odile.

À cet endroit, la LPO a relevé entre cinq et six morts d'écureuil par écrasement ces trois dernières années. C'est une route particulièrement accidentogène, d'après Adrien Lambert, chargé de mission à la LPO : "on est avenue de la poste à Seyssins, dans la montée vers Saint-Nizier, c'est un axe important sur la commune, avec des arbres tout autour de la route qui sont intéressants pour les écureuils en terme de nourriture et d'habitat".

La corde qui sert d'aéroduc mesure 30 mètres de long. - Radio France
La corde qui sert d'aéroduc mesure 30 mètres de long. © Radio France - Justine Dincher

Comme une branche

Une corde d'escalade longue de 30 mètres a été tendue à 8 mètres de hauteur, au dessus de la route. Sur cette corde, "il y a un système de contre-poids qui permet d'ajuster la tension de la corde en fonction des mouvements des arbres, du vent". Le technicien explique que cet "écuroduc" permet de "re-créer les branches qu'il y avait entre les arbres, et qui permettaient aux écureuils de passer sans se faire écraser". 

Un "piège-photo" avec détecteur de mouvements a été attaché sur l'arbre pour voir si les écureuils empruntent bien ce nouveau chemin dans les airs. D'ici cinq ans, une cinquantaine "d'écuroducs" doivent être installés dans l'agglomération grenobloise, notamment à Échirolles, Seyssinet et Saint Martin d'Hères.

Un "piège-photo" a également été installé dans un arbre pour surveiller le mouvement des écureuils. - Radio France
Un "piège-photo" a également été installé dans un arbre pour surveiller le mouvement des écureuils. © Radio France - Justine Dincher