Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

En Loire-Atlantique, la chasse aux feuilles mortes est lancée

jeudi 24 novembre 2016 à 18:10 - Mis à jour le jeudi 24 novembre 2016 à 18:12 Par Martin Cotta, France Bleu Loire Océan

Elles sont jaunes, oranges, marrons et recouvrent certaines routes de Loire-Atlantique. Les feuilles tombent par dizaine depuis le début de l'automne. Une trentaine de patrouilles du Conseil départementale entretiennent les routes. Les opérations de déblayage font partie de leur mission.

Les abords de la forêt de Touffou (44) sont parfois couverts de feuilles
Les abords de la forêt de Touffou (44) sont parfois couverts de feuilles © Radio France - Martin Cotta

Vertou, France

Si "l'automne est une demeure d'or et de pluie" comme l'écrivait le poète suisse Jacques Chessex en son temps, certaines routes de Loire-Atlantique sont bien parées d'or et de pluie ces derniers jours. Les feuilles mortes tombent depuis le début de l'automne surtout dans certains secteurs, comme aux abords de la forêt de Touffou au sud de Nantes à Vertou.

"Ça glisse (...) la route est très grasse"

Ici la pluie et les feuilles créent une espèce de gadoue sur la chaussée. "Ça glisse et la route est très grasse" explique Sandrine qui conduit trois fois par semaine aux abords de cette forêt pour rejoindre le centre équestre Beauséjour. Pour ne pas glisser, la cavalière a la solution : "une grosse voiture" sourit-elle. "C'est une des solutions, bien pratique en plus pour l'équitation". Le propriétaire du centre équestre est également un habitué des abords de la forêt du Touffou. D'après lui les routes sont un peu plus dangereuses chaque année en cette période automnale. "Mais il y a eu du vent ces derniers temps et les voitures qui circulent chassent les feuilles assez facilement" explique Hugo. La situation est davantage compliquée chez Gaëtan. Sa maison à Vertou, borde la route départementale 58, à deux pas de la Sèvre nantaise. "La route est très ombragée, il y a beaucoup d'arbres. Non seulement c'est dangereux parce qu'il n'y a pas d'accotements mais en plus il y a énormément de feuilles" constate le riverain.

Un conseil : Levez le pied !

Contrairement à ce que l'on pourrait croire : une route maculée de feuilles est bien plus glissante qu'une route mouillée après la pluie. Nicolas Losq est moniteur d'auto-école rue du Général Duez à Saint-Sébastien-sur-Loire. "Quand vous roulez sur des feuilles, vous ne roulez pas sur la route. Donc de base, vous n'avez aucune adhérence. Par temps de pluie la route est peu adhérente, ça l'est encore moins quand il y a des feuilles et c'est extrêmement dangereux quand il neige. Il n'y a pas de solutions à part avoir des pneus neige. Mais est-ce vraiment utile en Loire-Atlantique ? Je ne crois pas. Il faut donc éviter de rouler. Si vous ne pouvez pas, le mieux c'est de lever le pied" indique le moniteur. "Autre problème : la visibilité car on ne sait pas [à cause des feuilles par terre, ndlr] si l'on est sur la bonne moitié de la chaussée ou si l'on roule sur l'accotement. Dans ce cas précis la situation est beaucoup plus dangereuse" termine Nicolas Losq.

Nicolas Losq, moniteur auto-école à Saint-Sébastien-sur-Loire

Nicolas Losq, moniteur auto-école à Saint-Sébastien-sur-Loire - Radio France
Nicolas Losq, moniteur auto-école à Saint-Sébastien-sur-Loire © Radio France - Martin Cotta