Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Entretenir les digues du Cher pour prévenir les risques d'inondation

-
Par , France Bleu Touraine

Que les riverains du Cher se rassurent, ils pourront encore longtemps profiter de l'ombre au bord de la rivière ! Certains se sont inquietés en recevant une annonce de réunion à la Maison de la Gloriette sur les travaux annoncés sur les digues du Cher.

Crue du Cher
Crue du Cher © Maxppp - maxppp

Ce soir aura lieu à la maison de la Gloriette (Avenue Pont-Cher à Tours) une réunion organisée par les services techniques de Tours Métropole Val de Loire pour présenter les travaux prévus sur les digues du Cher pour prévenir les risques d'inondation.

Il s'agit d'un plan d'envergure d'entretien et de traitement de la végétation sur les rives du Cher.

Forcément quelques arbres ou arbustes sacrifiés

Marjorie Saint Dizier, en charge de la prévention inondation à Tours Métropole Val de Loire, explique qu'il s'agit en fait d'un entretien et d'un suivi nécessaire pour éviter que les digues ne connaissent des faiblesses. "Les racines des arbres" créent explique-t-elle "des passages préférentiels pour l'eau" qui donc s'infiltre plus facilement dans la digue. A ces premières fissures, viennent s'ajouter les terriers que creusent les animaux vivant en bord de la rivière et qui eux aussi provoquent lors de la montée du niveau du Cher, un cheminement facilité pour l'eau. Enfin, les arbustes eux peuvent cacher à la vue des services d'entretien l'état réel de la digue.

Pas de crainte particulière pour autant sur ces digues des deux côtés du Cher, il ne s'agit que d'entretien, et donc pas question de raser la végétation, mais d'entretenir et de contenir son développement pour éviter que les rives ne soient sapées et n'entraînent des problèmes plus graves en cas de montée des eaux. (Voir en Podcast l'invité de France Bleu Touraine, Jacques Chevtchenko, Premier adjoint du Maire de Tours en charge du Plan de Prévention du Risque Inondation)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess