Climat – Environnement

Éoliennes : les habitants de Saint-Vincent-de-Barrès dénoncent le manque de concertation d'EDF

Par Charlotte Coutard, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 16 décembre 2015 à 5:00

Les opposants, muselés symboliquement avec un foulard noir.
Les opposants, muselés symboliquement avec un foulard noir. © Radio France - Charlotte Coutard.

Une manifestation a eu lieu ce mardi soir à Saint-Vincent-de-Barrès. Les opposants au projet de parc éolien sur le massif du Barrès demandent la tenue d'une réunion publique, pour que les habitants puissent discuter avec les responsables d'EDF. L'entreprise veut implanter huit éoliennes.

Un sentiment de mépris total. C'est ce que ressentent les habitants de Saint-Vincent-de-Barrès. Depuis plusieurs semaines, ils s'opposent à un projet de parc éolien sur le massif du Barrès, entre Saint-Vincent et Cruas. Mais les opposants n'ont pas le sentiment d'être écoutés par EDF. Une cinquantaine d'entre eux a donc manifesté ce mardi soir, bâillonnés symboliquement, devant la mairie de Saint-Vincent-de-Barrès.

Huit éoliennes au lieu de quatorze

Le projet initial prévoyait 14 éoliennes de 150 mètres de haut, à 800 mètres des maisons. Face à l'opposition des habitants, et des élus, EDF a revu sa copie, et propose désormais huit éoliennes, un petit peu plus loin. Mais tout ce fait sans concertation, en catimini selon Jean-Pierre Nougué, membre de l'association Sauvegarde du Barrès, créée fin octobre, quand les habitants ont eu connaissance du premier projet. "Nous ne sommes pas contre les éoliennes", assure t-il, "nous sommes contre ce projet. Tout est étudiable, mais pas un projet comme cela, où on vous dit du jour au lendemain, voilà vous avez ce projet sur votre tête". Les habitants veulent être associés à la réflexion.

"Ce n'est pas correct, ce n'est pas une façon de faire" (Jean-Pierre Nougué, membre de l'association).

Ce mardi, toute la journée, EDF a organisé des rencontres avec les habitants, mais des rencontres individuelles, sur rendez-vous. Suzanne en a fait l'expérience, pour elle c'était un guet-apen, pas du tout une concertation : "Je me suis retrouvée seule face à six personnes qui détenaient toutes les vérités. Je n'ai pas été convaincue, j'étais seule !" Même sentiment pour Vincent, pour qui tout cela, c'est une histoire de gros sous. Car selon cet habitant, "le but premier, c'est de faire de l'argent".

Reportage France Bleu Drôme Ardèche de Charlotte Coutard.

Y aura t-il une réunion publique prochainement ?

Les représentants d'EDF ont proposé hier soir aux manifestants de les recevoir pour tout leur expliquer, mais ils ont refusé. Ce qu'ils veulent, c'est une réunion publique avec le maximum d'habitants de Saint-Vincent-de-Barrès et Cruas. Au total, l'association sauvegarde du Barrès compte une centaine de membres selon les responsables.

Sollicités, les représentants d'EDF n'ont pas souhaité répondre à nos questions.

Pour les opposants, ce projet d'éolienne va nuire au paysage. - Radio France
Pour les opposants, ce projet d'éolienne va nuire au paysage. © Radio France - Charlotte Coutard.

 

À lire aussi

EDF souhaite implanter des éoliennes entre Saint-Vincent-de-Barrès et Cruas