Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

EXCLUSIF : une poitevine en vacances en Grèce a vécu le seisme

vendredi 21 juillet 2017 à 19:23 Par Vincent Hulin , France Bleu Poitou

Delphine a ressenti les secousses violentes du tremblement de terre de magnitude 6 survenu dans la nuit de jeudi à vendredi entre la Turquie et la Grèce alors qu'elle venait tout juste de s'endormir.

Un tremblement de terre a frappé l'île de Kos (Grèce), dans la nuit du 20 au 21 juillet, endommageant de nombreux bâtiments
Un tremblement de terre a frappé l'île de Kos (Grèce), dans la nuit du 20 au 21 juillet, endommageant de nombreux bâtiments © Reuters - OSMAN TURANLI / SOCIAL MEDIA / REUTERS

Poitiers, France

Le séisme a provoqué un mini tsunami au large des côtes turques et il a été fortement ressenti dans les îles grecques du sud-est de la mer Egée, notamment Kos où deux personnes de nationalités turque et suédoise sont mortes. C'est là que Delphine est en vacances elle nous raconte "On venait juste de s'endormir et tout d"un coup on s'est réveillé en sursaut, ça bougeait vraiment dans tous les sens, des objets tombaient des étagères, les tiroirs qui s'ouvrent, on ne sait pas quoi faire, on est sorti, on avait l'impression d'à peine tenir debout, tous les gens de l'hôtel était à l'extérieur, même la piscine débordait. Heureusement que ce n'est pas arrivé en plein jour sinon il y aurait eu des mouvements de panique. Nous on s'en sort bien, car l'avant veille on était dans le quartier des bars qui se sont écroulés et qui ont fait des victimes. On est marqué mais on va quand même poursuivre nos vacances."