Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Faute de pluie, vers "une sécheresse comme il en survient tous les 4 à 10 ans" en Sarthe

-
Par , France Bleu Maine

Depuis 9 mois il a plu moitié moins que la normale en Sarthe. Les nappes phréatiques sont déjà, en ce début de printemps, à un niveau qu'elles atteignent habituellement l'été.

L'Huisne à la maison de l'eau, au Mans, fin mars 2017.
L'Huisne à la maison de l'eau, au Mans, fin mars 2017. © Radio France - Alexandre Chassignon

D'un temps sec à une sécheresse, il n'y a qu'un pas, et en général plusieurs mois. Voilà ainsi 9 mois que la Sarthe a reçu moins de pluie que de normale. Un déficit de moitié accumulé depuis les fortes pluies du printemps 2016, qui avaient permis aux nappes souterraines de se recharger.

Depuis, certaines nappes profondes n'ont reçu "que 20% d'une recharge normale" note Gérard Rico, hydrogéologue, responsable du bureau de gestion de l'eau au département de la Sarthe. "Il reste de la réserve", précise-t-il, mais si la tendance reste la même, la sécheresse va se voir : "Quand il ne pleut plus ce sont les nappes souterraines qui alimentent les cours d'eau. Là, il risque de manquer de quoi assurer l'étiage des rivières, ça peut être inquiétant".

Les pluies attendues (en bleu foncé) et ce qui est effectivement tombé (en bleu clair) ces 15 derniers mois
Les pluies attendues (en bleu foncé) et ce qui est effectivement tombé (en bleu clair) ces 15 derniers mois © Radio France - Données Météo France, graphique AC

Le printemps, comme si c'était l'été

Le département dispose de dizaines de capteurs qui mesurent en temps réel le niveau des nappes, plus ou moins profondes. Sur ces graphiques (documents Département de la Sarthe), on peut ainsi constater une décharge quasi-continue de la nappe à Allonnes depuis l'été dernier. Elle est actuellement, fin mars, au niveau d'un été habituel.

Dans une autre nappe, plus profonde, sous Bouloire, le niveau de la nappe souterraine (en noir) épouse le scénario d'une sécheresse qui revient tous les 5 ans environ (pointillés verts). Dans ce scénario, la nappe va frôler son minimum (ligne rouge) au cours de l'été. A moins, bien sûr, qu'il pleuve rapidement et en abondance.

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess