Climat – Environnement

Nord-Pas-de-Calais : cinq forêts fermées à cause d'un champignon tueur

Par Nausicaa Ferro, France Bleu Nord et France Bleu mardi 6 septembre 2016 à 9:02

La forêt de Vimy est fermée depuis le 16 août.
La forêt de Vimy est fermée depuis le 16 août. © Radio France - Nausicaa Ferro - Radio France

L'office national des forêts a décidé de fermer cinq forêts du Nord Pas-de-Calais ce mois de septembre 2016. Un champignon tue les frênes de ces forêts. Ces arbres qui risquent de tomber sur les promeneurs vont être abattus durant la période de fermeture.

Cinq forêts du Nord Pas-de-Calais (Boulogne, Desvres, Hardelot, Vimy et une partie de la forêt de Nieppe) sont fermées pour urgence sanitaire depuis le 1er septembre dernier. Ces forêts comptent 50% de frênes, des arbres qui sont attaqués depuis 2009 par un champignon. Desséchés, ces frênes risquent de tomber sur les promeneurs.

 Bruno Dermaux travaille à l'agence territoriale de l'office national des forêts à Lille - Radio France
Bruno Dermaux travaille à l'agence territoriale de l'office national des forêts à Lille © Radio France - Nausicaa Ferro - Radio France

C'est ce champignon venu d'Asie qui tue les frênes de la région.  - Radio France
C'est ce champignon venu d'Asie qui tue les frênes de la région. © Radio France - Nausicaa Ferro - Radio France

Depuis 2009 en Nord-Pas-de-Calais, ce champignon (le Chalara fraxinea) venu d'Asie tue les frênes en les asséchant. Le champignon peut s'attaquer aux feuilles et aux rameaux mais également au tronc de l'arbre. Peu à peu, le frêne se dessèche, meurt. Les branches voire la totalité de l'arbre peuvent tomber et blesser les promeneurs.

Par sécurité l'office national des forêt a décidé d'abattre les frênes se situant à moins de 30 mètres des sentiers dans les forêts qui comptent plus de 50% de frênes. L'office national des forêt recommande par ailleurs de ne pas se balader dans les autres forêts de la région, qui compte 10% de frênes en moyenne (la moyenne française est de 4%).

La forêt de Vimy est déjà fermée depuis le 16 août, les quatre autres doivent être fermées en septembre.