Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Fessenheim : la plus ancienne centrale nucléaire de France

Fessenheim : Emmanuel Macron confirme la fermeture de la centrale nucléaire pour l'été 2020

mardi 27 novembre 2018 à 12:02 - Mis à jour le mardi 27 novembre 2018 à 14:57 Par Solène de Larquier, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu et France Bleu Belfort-Montbéliard

Lors de son allocution depuis le Palais de l'Elysée ce mardi 27 novembre, le président de la République confirme que la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim aura bien lieu en 2020.

Emmanuel Macron lors de son discours du mardi 27 novembre.
Emmanuel Macron lors de son discours du mardi 27 novembre. - Copie d'écran France Info

Fessenheim, France

Ce sera pour "l'été 2020". Le chef de l'Etat a confirmé la date de fermeture des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim lors du son discours portant notamment sur la transition écologique mardi 27 novembre 2018.

Le gouvernement annonce également vouloir fermer 14 des 58 réacteurs nucléaires français d'ici 2035, dont quatre à six d'ici 2030 en plus des deux réacteurs de la centrale de Fessenheim qui seront donc arrêtés dès l'été 2020.

Une nouvelle date butoir d'un long dossier

C'est donc une nouvelle date annoncée dans ce dossier. D'abord prévue pour fin 2018-début 2019, la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim a été repoussée à l'été 2019 avant d'être à nouveau décalée. Dernier rebondissement dans ce dossier compliqué : le décret de fermeture signé par Ségolène Royal sous le mandat de François Hollande a été annulé par le Conseil d'Etat à cause d'un défaut de procédure, obligeant le gouvernement à signer un nouveau décret. 

Les réacteurs nucléaires français. - Visactu
Les réacteurs nucléaires français. © Visactu