Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Fête des vins de Chablis : un millésime 2018 "exceptionnel" après deux années difficiles

samedi 27 octobre 2018 à 19:41 Par Clément Lacaton, France Bleu Auxerre et France Bleu

La 70e fête des vins de Chablis se tient ce week-end. Contrairement aux agriculteurs, les viticulteurs n'ont pas tellement souffert de la sécheresse : après deux années marquées par la grêle et les gelées, on s'attend à un très bon millésime 2018.

À la 70e fête des vins de Chablis, samedi 27 octobre 2018.
À la 70e fête des vins de Chablis, samedi 27 octobre 2018. © Radio France - Clément Lacaton

Chablis, France

En Bourgogne ce week-end (samedi 27 et dimanche 28 octobre) se déroule la fête des vins de Chablis, près d'Auxerre, 70e édition. Après deux années à faible récolte, à cause de la grêle et du gel, les viticulteurs s'attendent à un millésime 2018 "exceptionnel".

Après deux années terribles, on n'était pas bien, financièrement ça commençait à devenir vraiment dur."

REPORTAGE FRANCE BLEU AUXERRE / CLEMENT LACATON

À la 70e fête des vins de Chablis, samedi 27 octobre 2018. - Radio France
À la 70e fête des vins de Chablis, samedi 27 octobre 2018. © Radio France - Clément Lacaton

Après les vendanges, il dort dans les tonneaux. On ne le déguste pas encore, mais tout le monde en parle déjà, avant l'ouverture des premières bouteilles en janvier-février. Lyne Marchive, propriétaire du domaine des Malandes, retrouve le sourire : "Tout le monde en avait besoin, après deux années terribles. On n'était pas bien, financièrement ça commençait à devenir vraiment dur."

Qualité et quantité

Même son de cloche sur le domaine de Christian Moreau : "Ca faisait longtemps qu'on n'avait pas fait une quantité pareille à Chablis. On en avait besoin, parce que 80% des caves sont vides... Ca fait du bien de remplir les cuves et les tonneaux."

Résistance à la sécheresse

Une année "exceptionnelle" pour Patrice Vocoret, l'organisateur de cette fête des vins de Chablis : "Franchement dans une vie de vigneron je ne sais pas si on en voit plus que les doigts de la main ! Magie de la nature, de la plante, une récolte comme on en rêve tous..." Même après la sécheresse de cet été : "C'est vrai que la vigne est une plante rustique qui va puiser son énergie très profondément et elle s'en sort même quand il fait sec."

Ici, les viticulteurs sont donc encore épargnés par la sécheresse. Mais dans les années qui viennent il faudra sans doute planter des cépages plus résistants à la chaleur. On me glisse dans l'oreille que ce sera "incontournable".

À la 70e fête des vins de Chablis, samedi 27 octobre 2018. - Radio France
À la 70e fête des vins de Chablis, samedi 27 octobre 2018. © Radio France - Clément Lacaton
À la 70e fête des vins de Chablis, samedi 27 octobre 2018. - Radio France
À la 70e fête des vins de Chablis, samedi 27 octobre 2018. © Radio France - Clément Lacaton

Charles Berling président

Le comédien Charles Berling préside cette 70e fête des vins de Chablis, ouverte ce dimanche de 9h30 à 18h dans les rues de la commune. Le verre (réutilisable) de dégustation coûte 6 euros.

L'appellation Chablis en chiffres

  • 6 000 hectares de vignes
  • 400 domaines
  • Une vingtaine de communes  
  • 8 bouteilles sur 10 partent à l'étranger (dans l'ordre : Angleterre, Japon et Etats Unis)