Infos

Feux : la méthanisation pas en odeur de sainteté !

Par Michel Benoît, France Bleu Berry jeudi 14 janvier 2016 à 17:11

Richard Petit a décidé de manifester son désarroi
Richard Petit a décidé de manifester son désarroi © Radio France - Michel Benoit

Un habitant de Feux, au Nord Est de Bourges, a décidé de manifester chaque matin sur la place de la mairie. Richard Petit est incommodé depuis un an et demi par les nuisances d’une unité de méthanisation qui s’est installée près de chez lui.

Richard Petit n'en peut plus : lui et sa femme doivent composer avec des odeurs pestilentielles, sans parler des rejets de boues dans la rivière.  Richard Petit ne veut plus subir cette situation… Cet artisan à la retraite a donc décidé de déployer chaque matin deux banderoles sur la place de la mairie de son village, Feux. Il n'en veut pas du tout au maire, mais aux propriétaires d'une unité de méthanisation entrée en production voici près d'un an et demi, à un peu plus de 300 mètres de chez lui.

L'unité de méthanisation au coeur des nuisances - Radio France
L'unité de méthanisation au coeur des nuisances © Radio France - Michel Benoit

Richard Petit veut alerter élus, habitants et autorités. Il a déposé plainte à la gendarmerie il y a un peu plus d'un mois, mais personne ne l'a contacté depuis. Certes, les odeurs sont moins fortes depuis quelques mois, depuis que les fosses ont été couvertes par des bâches, mais elles sont toujours là.

L'une des banderoles déployées chaque matin - Radio France
L'une des banderoles déployées chaque matin © Radio France - Michel Benoit

Richard a pris des antidépresseurs pendant six mois : maintenant il veut se battre et ne plus subir la situation qui perdure depuis un an et demi. La maison du couple est devenue invendable. Le retraité attend maintenant des propositions. Soit on trouve un procédé pour mettre fin aux nuisances, soit on lui rachète sa maison à un prix correct.

La situation est bien connue des autorités. A l’automne dernier, l’unité de méthanisation avait reçu une mise en demeure suite à des pollutions récurrentes de la rivière… le maire de Feux avait déposé plainte…

Partager sur :